Masi : Le GP de Miami "loin d'être une course sur un parking"

Michael Masi, le directeur de course de la Formule 1, a affirmé que le futur Grand Prix de Miami ne se résumerait pas à une "course sur un parking".

Masi : Le GP de Miami "loin d'être une course sur un parking"

Après que l'idée d'un événement près de l'océan Atlantique ait été abandonnée, les organisateurs du Grand Prix de Miami ont choisi le Hard Rock Stadium et son immense parking pour y construire le tracé qu'emprunteront les pilotes de Formule 1 l'an prochain. Cependant, le championnat n'a pas un bon souvenir des parkings américains : de 1981 à 1982, la finale de la saison s'est tenue à Las Vegas, sur le parking du célèbre casino Caesars Palace, et le spectacle était tout aussi mauvais que le tracé.

Michael Masi a d'ores et déjà pu se rendre au Hard Rock Stadium pour constater l'avancée des travaux, et le directeur de course de la F1 a insisté sur le fait que le GP de Miami ne sera pas une copie conforme du GP de Las Vegas.

"C'est un vrai circuit", a-t-il indiqué à Motorsport.com. "C'est loin d'être une course sur un parking, compte tenu des travaux en cours dans plusieurs zones. Le site se développe très, très bien. Ce sera quelque chose d'unique."

Masi a été également impressionné par la capacité des promoteurs de la course, qui possèdent également le Hard Rock Stadium, de poursuivre les travaux tout en continuant à organiser des événements sportifs, dont les matchs à domicile des Dolphins de Miami en NFL.

"La manière dont [les promoteurs] gèrent cela est géniale", a ajouté Masi. "Je ne les envie pas, ils doivent intégrer une saison de NFL entre tout ce travail et le compartimenter. Mais je pense que c'est tout à leur honneur. Il y avait de gros travaux la semaine dernière, puis ils ont dû faire en sorte que le match des Dolphins ait lieu le week-end, et recommencer le lendemain. Miami avance vraiment bien."

Certain que le GP de Miami sera la "course la plus populaire" de 2022, Zak Brown espère quant à lui qu'une troisième course aux États-Unis sera rapidement ajoutée au calendrier de la F1. "Le marché pourrait certainement gérer une troisième course", a déclaré le président de McLaren. "New York serait génial, Las Vegas serait génial, n'importe lequel de ces grands marchés. Donc j'espère qu'il y aura une troisième course et je pense que [le GP des États-Unis] à Austin n'est pas encore assuré. Miami sera la course la plus populaire l'année prochaine."

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

La F1 songe à un point presse dédié aux améliorations en 2022
Article précédent

La F1 songe à un point presse dédié aux améliorations en 2022

Article suivant

La F1 cherche une solution au manque de visibilité sous la pluie

La F1 cherche une solution au manque de visibilité sous la pluie
Charger les commentaires