Massa frustré d'attendre le nouveau moteur Mercedes

C’est avec une extrême prudence que Williams aborde le Grand Prix de Singapour, sur un circuit urbain qui a tout d’un piège pour l’écurie britannique.

Que ce soit à Monaco ou en Hongrie, sur deux circuits aux caractéristiques similaires, Felipe Massa et Valtteri Bottas n’ont pas inscrit le moindre point au volant d’une FW37 qui n’affectionne pas ce genre de tracé. 

La problématique du grip mécanique

Massa en a conscience mais s’appuie sur le résultat de l’an passé à Marina Bay. Il faudra faire le dos rond, marquer autant de points que possible et se tourner ensuite vers une fin de saison faite de circuits davantage taillés pour la monoplace de Grove. 

"Ce n’est certainement pas le meilleur circuit pour nous", confirme le Brésilien. "Nous avons eu beaucoup de mal à Monaco et à Budapest. C’est aussi vrai que l’an dernier ce n’était pas non plus le meilleur circuit pour nous, mais nous étions mieux ici qu’à Monaco et Budapest. Je me souviens que j’avais terminé cinquième. Et peut-être que la voiture de l’an dernier était pire que celle de cette année ici." 

"Je crois que c’est toujours une course où de nombreuses choses peuvent se passer et la possibilité de marquer de bons points ici existe. Il faut y croire et faire le meilleur week-end possible. Après cette course, la plupart des circuits seront bons pour nous et c’est encore long."

Le défi majeur auquel Williams fait face sur un tel circuit est de trouver suffisamment de grip mécanique. Massa ne cache pas que cela s’apparente parfois aux mêmes soucis que ceux rencontrés sous la pluie. 

A quand la nouvelle évolution Mercedes?

Ce week-end, il faudra également faire sans la dernière évolution du bloc Mercedes. On ne sait pas encore si le constructeur allemand la mettra à la disposition de ses teams clients d’ici la fin de la saison, mais la gestion du quota moteur aurait de toute manière empêché les pilotes Williams d’en profiter dès Singapour. 

Massa concède toutefois de la frustration à ce sujet, certain du gain de performance que cette nouvelle unité de puissance pourrait apporter. 

"Nous le saurons au prochain changement de moteur. Nous avons mis un moteur neuf à Monza donc nous devrions en avoir un nouveau dans trois courses, ou peut-être deux, ou une, et ce sera le dernier moteur pour terminer la saison", précise-t-il. "Si nous changeons, ce sera le moment de voir ça. Mais est-ce que l’on aura ce moteur ou pas? Je ne sais pas." 

"J’espère vraiment, car ce n’est pas agréable de voir que nous n’avons pas le même. Il y a une autre équipe [Mercedes] qui utilise le même moteur que nous, mais ils ont plus de puissance ; ce n’est pas agréable et j’espère que nous aurons ce moteur."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Pilotes Felipe Massa
Équipes Williams
Type d'article Actualités
Tags mercedes, moteur, unité de puissance