Massa prédit la course la plus difficile de l'année à Monaco

Tout au long de sa carrière, Felipe Massa a souvent répété qu’il n’était pas le plus à l’aise dans les rues de Monaco à bord d’une Formule 1

Tout au long de sa carrière, Felipe Massa a souvent répété qu’il n’était pas le plus à l’aise dans les rues de Monaco à bord d’une Formule 1. En dépit de cette confidence connue de tous, le pilote brésilien a paradoxalement souvent signé de bons résultats en Principauté, décrochant même la pole position en 2008.

Mais cette année, le pilote Williams aborde le rendez-vous avec une grande méfiance. Il estime que les caractéristiques des nouvelles monoplaces 2014 pourraient jouer des tours aux pilotes et que la moindre erreur se paiera cash.

« Je pense que Monaco sera une course très, très difficile », prédit Massa dans les colonnes d’Autosport. « Le couple que nous avons avec le moteur est peut-être deux fois plus important que ce que nous avions l’an dernier, et l’adhérence des pneus n’est pas très élevée, donc à Monaco ce sera très facile d’avoir un accident. Je pense que ce sera la course la plus difficile de la saison. »

Néanmoins, d’aucuns rappelleront qu’à Monaco, de tout temps, la moindre erreur est rapidement et sévèrement sanctionnée en raison de la proximité des rails. Pour Rob Smedley, chef de la performance chez Williams, le tracé monégasque reste de toute manière un lieu unique et rien ne changera fondamentalement pour les pilotes.

« Je ne pense pas que ce sera réellement différent de ce que nous avons vu par le passé », assure-t-il, précisant que Monaco a toujours eu un impact important sur l’usure des pneus arrière. « Il y a un régime technique différent pour les voitures, mais est-ce que ça changera le spectacle à Monaco et la façon dont nous procédons ? Non, ce ne sera pas le cas. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa
Équipes Williams
Type d'article Actualités