Massa : Tout le monde veut voir deux équipes se battre

Felipe Massa se réjouit d'assister au duel entre Mercedes et Red Bull Racing, qu'il estime "sensationnel" pour la Formule 1.

Massa : Tout le monde veut voir deux équipes se battre

Felipe Massa n'a aucun doute : la F1 a renoué cette année avec un contexte "sensationnel", provoqué par le duel au sommet que se livrent Mercedes et Red Bull Racing depuis le début de la saison. Après six Grands Prix disputés, la domination de l'écurie allemande est mise à mal par les velléités de son plus grand rival du moment, tandis que Lewis Hamilton et Max Verstappen sont engagés dans un duel qui pourrait durer. Jusqu'à la toute fin du championnat ? C'est ce que souhaite ardemment Felipe Massa, convaincu qu'il en va de même pour tous les observateurs attentifs de ce combat, peu importe leur préférence.

Lire aussi :

"Je pense que c'est un début de championnat très intéressant", souligne l'ancien pilote auprès de l'édition brésilienne de Motorsport.com. "Tout le monde veut ça, même les supporters de Verstappen ou Hamilton. C'est ce que nous voulons, nous les fans de sport automobile. Peu importe qui gagnera. Mais je pense qu'avoir deux équipes qui se battent pour le titre, c'est ce que tout le monde veut."

"Par exemple, c'est arrivé lors des deux championnats où nous nous sommes battus pour le titre [avec Ferrari en 2007 et 2008, ndlr]. En 2006 aussi. Pendant trois championnats, il y avait deux équipes qui se battaient pour le titre jusqu'à la fin, et c'est ce que les gens veulent voir. C'est sensationnel pour la F1."

Pérez tient sous la pression

Sergio Perez, Red Bull Racing, rejoint le parc fermé en vainqueur

Très souvent cette année, l'on a décrit le duo Hamilton-Verstappen comme étant "sur une autre planète", néanmoins à Bakou, pour la première fois, ni l'un ni l'autre ne s'est imposé. Le rocambolesque Grand Prix d'Azerbaïdjan a ainsi permis à Sergio Pérez de briller, démontrant selon Massa qu'il avait tous les arguments pour faire le travail qui lui est demandé, là où pèche davantage Valtteri Bottas depuis quelque temps.

"Pérez est un pilote qui doit être à deux dixièmes de Verstappen, qui doit être dans la bagarre [pour la victoire]", avance Massa. "Bien sûr, il ne s'attendait pas à ce que ça lui arrive. Quand on est aux côtés de l'un des meilleurs, d'un super pilote, il faut avoir un bon mental, il faut bien gérer la pression, car il y en a. Il faut y aller petit à petit et bien travailler."

"J'ai déjà connu ça et j'en ai souffert, moi comme beaucoup d'autres. Cela montre à quel point il est important pour un pilote d'être bien dans sa tête. Mais il n'y a pas que la tête : il faut se sentir désiré par l'équipe. L'aspect psychologique compte énormément en F1. Bottas est un excellent pilote, très rapide, technique, qui travaille très bien. Mais il est avec le meilleur."

Propos recueillis par Erik Gabriel

partages
commentaires
Les pilotes "surpris" par la gestion du Safety Car à Bakou

Article précédent

Les pilotes "surpris" par la gestion du Safety Car à Bakou

Article suivant

GP d'Arabie saoudite : les futurs stands de Djeddah dévoilés

GP d'Arabie saoudite : les futurs stands de Djeddah dévoilés
Charger les commentaires