Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
18 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
79 jours

Verstappen ne croit pas à la pole position face à Mercedes

partages
commentaires
Verstappen ne croit pas à la pole position face à Mercedes
Par :

Bien qu'il ait signé le meilleur temps de ce vendredi au Grand Prix de Belgique, Max Verstappen ne s'enflamme pas.

Contre toute attente, ce n'est pas une Mercedes qui a conclu les deux premières séances d'essais libres en tête à Spa-Francorchamps. Max Verstappen était le plus rapide ce vendredi au volant de sa Red Bull, auteur d'un chrono de 1'43"744, une fraction de seconde devant la Renault de Daniel Ricciardo et la Mercedes de Lewis Hamilton.

Lire aussi :

Pour autant, Verstappen ne croit pas avoir de réelles chances de pole position, alors que Mercedes a signé le meilleur temps des dernières séances qualificatives en date avec une aisance déconcertante. "Personnellement, je pense qu'ils ont encore quelques difficultés avec leur équilibre", analyse le Néerlandais. "Je m'attends à ce qu'ils soient plus compétitifs demain. On voit déjà qu'ils sont très compétitifs sur les longs relais. Je ne m'attends pas à me battre pour la pole position, mais si nous pouvons être un peu plus proches, ce sera bien."

Verstappen s'attend par ailleurs à ce que les Racing Point soient "très proches" des bolides au taureau en qualifications – Sergio Pérez était cinquième des EL2 à quatre dixièmes de la référence, tandis que Lance Stroll était relégué à près d'une seconde mais a réalisé son meilleur temps en mediums. Quoi qu'il en soit, c'est un vendredi encourageant pour Red Bull.

"Bien sûr, il est encore tôt, mais de notre côté, c'est un bon début", ajoute Verstappen. "Mais bien sûr, il reste des choses sur lesquelles travailler pour demain. Il n'empêche que dans l'ensemble, je suis relativement content. Une voiture de course n'est jamais parfaite, on essaie toujours de trouver des choses que l'on peut améliorer. Nous allons donc étudier ça, avec la préparation des pneus, etc."

Quant à Alexander Albon, il a connu un vendredi satisfaisant au volant de l'autre RB16 avec la quatrième place, bien que quatre dixièmes le séparent encore de son coéquipier. "Dès le tout premier tour, la voiture avait l'air compétitive. Nous avons apporté des choses ce week-end et la voiture est simplement un peu plus constante. L'équilibre en virage est bon également, je suis content que ça aille dans le bon sens. Il y a certainement des concurrents comme Renault et les Racing Point qui ciblent les lignes droites un peu plus que nous. On verra ce que ça donnera", conclut l'Anglo-Thaïlandais.

Related video

La Renault de Ricciardo pas endommagée par sa panne

Article précédent

La Renault de Ricciardo pas endommagée par sa panne

Article suivant

Leclerc surpris et "triste" face au rythme de Ferrari à Spa

Leclerc surpris et "triste" face au rythme de Ferrari à Spa
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Max Verstappen , Alexander Albon
Équipes Red Bull Racing
Auteur Benjamin Vinel