Mazepin accuse Schumacher d'avoir délibérément "niqué" son tour

Nikita Mazepin s'est montré très remonté contre son équipier Mick Schumacher après les qualifications du Grand Prix des Pays-Bas 2021 de F1, accusant l'Allemand d'avoir "niqué" son dernier tour.

Alors que les deux pilotes Haas préparaient leur dernier tour de Q1, Mick Schumacher a dépassé Nikita Mazepin sur la piste, alors que les pilotes s'approchaient de la section finale de la piste, où beaucoup de monoplaces ralentissaient en vue de leur tentative. Sebastian Vettel, lui, était sur un tour lancé et a essayé de se frayer un chemin, jusqu'au moment où il est tombé sur les deux Haas et a dû avorter son tour pour éviter une collision.

La FIA a convoqué les trois pilotes et finalement décidé de ne prendre aucune sanction contre l'un d'entre eux, arguant que la gêne provoquée n'était pas une "gêne inutile" comme le veut le règlement de la Formule 1 mais était justifiée par le fait qu'il y avait beaucoup de monoplaces au même endroit sur la piste.

Toutefois, après la séance, Mazepin, qualifié 20e, s'est montré particulièrement et publiquement véhément envers son équipier, qualifié 19e. Le Russe accuse tout bonnement Schumacher d'avoir volontairement gâché sa tentative. "Je suis vraiment agacé, pour être honnête, car ça n'aurait pas dû être aussi difficile avec le trafic."

"Vous savez [comment] les règles dans une équipe de F1 fonctionnent : un week-end vous êtes la première voiture [à sortir en piste], le week-end suivant, vous êtes la deuxième voiture. Ce week-end, c'était mon tour d'être la première voiture, et une fois à Imola, j'ai dépassé la première voiture, alors que j'étais la deuxième, et j'ai été engueulé par l'équipe."

Lire aussi :

"Maintenant, cela m'est arrivé pour la deuxième fois quand mon coéquipier m'a dépassé et m'a 'poussé' dans le trafic, et ensuite il a délibérément niqué ma dernière tentative en qualifications. Donc je ne suis pas content parce que si vous le faites une fois, et que vous ne le saviez pas, ça va, mais quand vous continuez à le faire deux fois, c'est délibéré. Il ne devrait pas y avoir de tension comme ça dans l'équipe, donc je suis emmerdé."

Quand il lui a été demandé s'il avait parlé de cela à l'équipe, Mazepin a répondu : "J'ai déjà dit à l'équipe ce que je pense, mais je ne sais pas ce que l'autre partie dit."

Schumacher, de son côté, assurait après la séance qu'il avait demandé à son écurie s'il pouvait dépasser son équipier et qu'il en avait reçu l'autorisation, au micro de Sky Germany. "Je ne sais pas trop de quoi [Mazepin] parle. Je ne sais pas si son équipe lui a fait passer le message, mais j'ai demandé si je pouvais le doubler parce que mes pneus étaient assez froids et qu'il fait habituellement un tour plus lent que moi."

"J'ai eu le feu vert et je l'ai donc doublé assez tôt, puis il y avait aussi Lando [Norris] entre nous. Il n'y avait donc aucune raison d'en faire un drame, car son tour n'a pas été gâché à cause de ça. Je pense que nous allons en discuter en interne avec l'équipe et Günther [Steiner, le directeur de Haas] fera également des commentaires à ce sujet. Mais de mon côté, je ne pense pas que nous ayons fait quelque chose de mal."

partages
commentaires
Pérez pourrait changer de moteur et écoper d'une pénalité

Article précédent

Pérez pourrait changer de moteur et écoper d'une pénalité

Article suivant

GP des Pays-Bas F1 - Programme TV et guide d'avant-course

GP des Pays-Bas F1 - Programme TV et guide d'avant-course
Charger les commentaires