Mazepin adoptera un style moins agressif en F1

Nikita Mazepin ne craint pas être confronté aux pénalités et aux commissaires en Formule 1, comme il a pu l'être en Formule 2.

Mazepin adoptera un style moins agressif en F1

Nikita Mazepin fera ses débuts en F1 prochainement avec Haas F1 Team. Après avoir été promu depuis la Formule 2 avec une cinquième place au championnat l'année passée, il a conclu sa saison avec 11 points de pénalité après une série d'incidents. Il ne lui restait donc plus qu'un point avant d'atteindre le seuil de suspension d'une course.

Lire aussi :

Les points de pénalité de Mazepin se sont effacés lorsqu'il est passé en F1. Mais le même système de sanction reste en place lorsque les pilotes atteignent les 12 points. Cependant, le Russe indique qu'il n'a pas d'inquiétude sur le jugement des commissaires en F1, expliquant qu'il aura besoin d'un style de pilotage différent avec Haas, concordant avec les objectifs en championnat. "Ce n'est pas quelque chose que je crains [les pénalités], car je suis sûr que ça n'arrivera pas", déclare Mazepin.

"Je prends beaucoup de temps pour lire les règlements, les étudier et les comprendre, comprendre où se trouve cette fine ligne. Comme l'a dit l'un de ces grands pilotes, si vous n'y allez pas là où il y a la place pour attaquer, vous n'êtes plus un pilote de course et je pense que cela s'applique à tous les pilotes de F1. Pour y arriver, vous devez être prêt à saisir toutes les opportunités. Si vous ne le faîtes pas, quelqu'un d'autre le fera. Et il est évident que vous dépassez parfois cette limite."

"Ce n'est pas à moi de décider. C'est la décision des commissaires. Comme je l'ai dit, tout le monde a un travail précis en F1. Et je ne suis pas un commissaire. Donc je respecte leurs décisions correctes sur certaines de ces manœuvres. Mais je suis sûr de pouvoir dire que vous ne verrez pas cela en F1 dans les années à venir, car il y a un style de pilotage nécessaire à adopter lorsque vous vous battez plus loin sur la grille."

"Je crois en l'équipe"

Mazepin arrive chez Haas dans une toute nouvelle équipe pour 2021, où il sera associé à un autre promu de F2, Mick Schumacher. L'équipe a déjà confirmé qu'elle ne développera pas la voiture de 2021, car elle se concentre sur la saison 2022, lorsque le règlement changera. Cela semble la condamner à une année en queue de peloton. Mais Mazepin a déclaré qu'il n'avait aucune inquiétude concernant le plan de développement, exprimant sa confiance envers son équipe.

Lire aussi :

"Je ne suis absolument pas inquiet parce que j'ai une grande confiance en l'équipe et je crois énormément en elle et en l'incroyable travail que Ferrari et Haas sont capables de mettre en place à la fois sur le moteur et sur la voiture", indique Mazepin. "J'ai eu la chance de les rencontrer [les membres de l'équipe] récemment et je peux dire que Haas, avec son éthique de travail et le nombre d'heures qu'elle consacre, mérite vraiment un meilleur résultat que celui qu'elle a obtenu par le passé. Je suis convaincu que le travail des années à venir permettra d'atteindre ces résultats."

partages
commentaires

Related video

Sa chute de vélo n'a eu aucune incidence sur la préparation d'Alonso
Article précédent

Sa chute de vélo n'a eu aucune incidence sur la préparation d'Alonso

Article suivant

Mercedes va encore prêter ses réservistes à McLaren en 2021

Mercedes va encore prêter ses réservistes à McLaren en 2021
Charger les commentaires