McLaren affiche son intention de conserver Button

partages
commentaires
McLaren affiche son intention de conserver Button
Par : Basile Davoine
5 sept. 2015 à 09:33

Selon les affirmations d’Eric Boullier à Monza, McLaren conservera bien un line-up identique en 2016.

Jenson Button, McLaren MP4-30
Kevin Magnussen, pilote d'essais et de réserve McLaren
Jenson Button, McLaren
Le vainqueur Stoffel Vandoorne, ART Grand Prix
Fernando Alonso, McLaren MP4-30

Le baquet de Jenson Button aux côtés de Fernando Alonso ne serait ainsi pas menacé. Le directeur de course de l’écurie britannique est revenu sur la situation des pilotes à Woking, où Kevin Magnussen est relégué à un rôle de réserviste, tandis que Stoffel Vandoorne brille en GP2 et file vers le titre cette saison. 

Tenant un discours qui peut encore paraître flou, Boullier a maintenu l’objectif de McLaren pour 2016 : faire en sorte que ces quatre pilotes soient dans un baquet de titulaire. Les places sont néanmoins peu nombreuses, alors que plusieurs top teams ont déjà sécurisé leurs deux baquets. 

"Evidemment nous nous attendons à ce que les quatre puissent courir", maintient Boullier. "Chez McLaren nous avons seulement deux voitures, donc il n’y aura que deux baquets. Nous avons deux Champions du Monde aujourd’hui et nous avons l’intention de les garder, jusqu’à présent."

Le Français est toutefois conscient de la difficulté à placer ses hommes s’ils ne peuvent pas disposer d’un baquet chez McLaren, mais insiste pour dire que tout sera mis en œuvre dans ce sens. 

"C’est un problème de riche d’avoir quatre bons pilotes… Kevin et Stoffel sont de très bons pilotes, nous attendons des deux qu’ils courent en Formule 1 mais si nous ne pouvons pas faire cela chez nous, nous ferons de notre mieux pour faire en sorte qu’ils puissent rouler l’an prochain."

Prochain article Formule 1
Photos - Les 10 derniers vainqueurs à Monza

Previous article

Photos - Les 10 derniers vainqueurs à Monza

Next article

Les véritables différences entre Hamilton, Senna, Schumacher et Alonso

Les véritables différences entre Hamilton, Senna, Schumacher et Alonso
Charger les commentaires