Formule 1
28 mars
Événement terminé
C
GP du Portugal
02 mai
EL1 dans
15 jours
09 mai
Prochain événement dans
21 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
77 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
108 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
136 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
143 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
164 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
168 jours
10 oct.
Course dans
178 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
193 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
200 jours

McLaren a demandé les résultats de Brawn GP en soufflerie en 2009

Dans son livre, Nick Fry révèle que Ron Dennis lui a demandé les données de performance de la Brawn BGP 001 en 2009, impressionné par la création de Brackley.

McLaren a demandé les résultats de Brawn GP en soufflerie en 2009

En 2009, le paysage de la Formule 1 a évolué avec l'instauration d'un nouveau règlement dont a découlé une hiérarchie largement revue. Équipes les plus en vues lors des saisons précédentes, McLaren et Ferrari ont payé cher leur course au titre mondial de 2008, qui les avait empêchés de pleinement développer leur nouvelle monoplace, et ce sont deux outsiders qui ont dominé la saison, Brawn GP et Red Bull

Le premier cité était d'autant plus inattendu à ce niveau qu'il s'agissait d'une structure sauvée in extremis après deux saisons catastrophiques pour Honda. Il était connu que Ross Brawn et son équipe avaient travaillé plus d'un an sur le projet du règlement 2009, mais rien ne laissait présager d'une telle domination, pas plus que de l'explosion de Red Bull au plus haut niveau, après une saison 2008 durant laquelle Toro Rosso l'avait devancé au classement des constructeurs.

Lire aussi :

Après sept courses, avec six victoires pour Jenson Button et une pour Sebastian Vettel, Brawn menait le championnat constructeurs avec 96 points devant Red Bull avec 56,5 points. Ferrari pointait au quatrième rang du classement avec 20 points tandis que la situation pour McLaren était catastrophique, avec seulement 13 points marqués, dont neuf pour le Champion du monde en titre, Lewis Hamilton.

Dans son livre 'Survive. Drive. Win.', Nick Fry explique qu'il a reçu en cours de saison une requête inattendue de la part de Ron Dennis, directeur de McLaren. Celui qui était PDG de Brawn Grand Prix a été approché par son compatriote. Celui-ci "voulait lui demander un service", selon les mots de Fry, qui se rappelle de ceux de Dennis : "[La MP4-24] manque de performance, comme tu as pu le constater, mais mes ingénieurs disent que notre ensemble aérodynamique est correct. Le fait est que je ne les crois simplement pas."

Impliqué dans le Spygate, un scandale d'espionnage en 2007, McLaren avait été déclassé du classement des constructeurs cette année-là et avait reçu une amende de 100 millions de dollars pour avoir utilisé des données de Ferrari. Mais la requête de Dennis auprès de Fry, intervenant deux ans après cette affaire, n'avait strictement rien à voir, puisque selon le directeur de Brawn GP, "il voulait juste savoir à quel point notre ensemble aéro était bon et quels étaient les chiffres que nous voyions lors des tests en soufflerie".

Lire aussi :

Le changement de réglementation laissait McLaren devant un manque d'informations quant aux performances aérodynamiques que pouvaient produire les nouvelles monoplaces, qui arboraient un aileron arrière haut et étroit et un aileron avant aussi large que les roues. Mais Brawn GP avait une dette envers Dennis, après que celui-ci avait autorisé Mercedes à fournir les moteurs à une seconde équipe.

"Il avait eu un rôle essentiel en donnant son accord pour nous laisser utiliser des moteurs Mercedes", poursuit Fry. "Il avait été d'accord pour cela et avait levé son veto bien qu'en tant que principal client, McLaren avait le droit d'empêcher tout lien entre [le motoriste] et n'importe qui d'autre". Fry a alors accepté de partager les données obtenues en soufflerie, même si "demander les chiffres aéro d'une autre équipe n'est pas une question que l'on pose en temps normal".

Une fois devant les données obtenues par Brawn GP, Dennis avait répondu par un "silence époustouflé", selon Fry. Bien qu'aucune clé n'ait été donnée par la jeune équipe, McLaren a produit une évolution réussie de sa MP4-24 et a gagné deux Grands Prix cette saison-là, pendant que Brawn GP remportait les deux titres mondiaux pour sa seule saison en F1, avant d'être revendu à Mercedes.

partages
commentaires
Lewis Hamilton, vainqueur sur 29 circuits différents

Article précédent

Lewis Hamilton, vainqueur sur 29 circuits différents

Article suivant

Comment McLaren prépare les débuts de Ricciardo

Comment McLaren prépare les débuts de Ricciardo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Emmanuel Touzot