McLaren - Des problèmes d'échappement ont conclu un week-end catastrophique

Des problèmes lors des essais libres pour Fernando Alonso puis Jenson Button, l'absence de ce dernier lors des qualifications et enfin deux abandons en course : tel est le pauvre bilan de l'écurie McLaren, qui aura connu un week-end canadien particulièrement difficile.

Si Alonso tient à conserver son optimisme, les dirigeants de l'équipe semblent accuser le coup, car les problèmes de fiabilité liés à l'unité de puissance Honda ne semblent guère se résoudre.

"C'est difficile d'avoir le sourire après tout cela," confie Jonathan Neale, l'un des directeurs de l'écurie. "Nous avons du travail… Ce n'était pas un week-end fantastique mais il nous faut passer par là. Nous avons simplement besoin de temps afin de résoudre nos problèmes de fiabilité, et les jetons moteur ne changeront rien à cela."

Nous avons besoin de temps pour résoudre nos problèmes de fiabilité, et les jetons moteur ne changeront rien à cela.

Jonathan Neale, McLaren

"Tout le monde se pose des questions à notre sujet," poursuit-il. "Mais nous avons pourtant bien réduit l'écart depuis le début de la saison. Nous ne sommes évidemment pas heureux de notre niveau de performance mais nous devons maintenant travailler et faire fonctionner cette association entre le châssis et le moteur."

Neale explique que le premier objectif est simplement de progresser afin de continuer à réduire l'écart sur le peloton de tête.

"Nous devons progresser et réduire l'écart, nous avons déjà comblé deux secondes et demie et il en reste deux. Nous avons beaucoup de choses dans les tuyaux et notre volonté est évidemment d'obtenir des résultats."

Déception pour Honda, qui justifie les abandons

La déception a également touché le Directeur Sportif de McLaren, le Français Eric Boullier, qui tient à remercier les fans et ses pilotes en ces temps difficiles.

"C'est très, très décevant," concède Boullier. "Mais nous savons ce que nous avons à faire et même si cela nous prend du temps, nous y parviendrons. Je veux remercier Fernando et Jenson, qui continuent à piloter avec brio dans des circonstances pénibles. Ils travaillent très dur et c'est aussi grâce à eux que nous y arriverons."

"Je veux aussi rendre hommage à nos fans, leur soutien est impressionnant en ces temps difficiles. Ils croient en McLaren Honda et c'est vraiment réconfortant."

Yasuhisa Arai, Directeur du programme Honda en F1, n'était guère plus enthousiaste en justifiant les abandons des deux pilotes maison.

"Nous sommes vraiment déçus par ces résultats. L'équipe avait travaillé très dur afin de préparer les voitures pour la course, nous avions réussi malgré plusieurs problèmes déjà survenus mais hélas, des problèmes d'échappement distincts sont venus contrarier à nouveau nos plans."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags abandons, canada, eric boullier, fernando alonso, fiabilité, grand prix, honda, jenson button, jonathan neale, mclaren, yasuhisa arai