McLaren entretient les interrogations dans l'ombre d'Alonso

L'avenir de Fernando Alonso en F1 demeure officiellement un mystère

L'avenir de Fernando Alonso en F1 demeure officiellement un mystère. Cependant, chaque jour qui passe semble désormais rapprocher un peu plus le pilote espagnol d'un retour chez McLaren. Une équipe où il avait disputé une saison en 2007, face à la concurrence alors inattendue de Lewis Hamilton, provoquant un inévitable divorce sur fond d'affaire d'espionnage entre McLaren et Ferrari.

L'histoire ancienne semble donc en passe d'être reléguée au rang de mauvais souvenir, pour permettre à Alonso de devenir la figure de proue de la nouvelle ère McLaren-Honda à Woking. Ancien homme fort de Benetton dans les années 90, avant de terminer sa carrière en F1 chez Prost GP, Joan Villadelprat prend déjà pour acquis la signature d'Alonso chez McLaren. Et il n'y voit que du positif pour son compatriote.

"Je n'ai aucun doute quant au fait que le moteur Honda sera puissant, car ils ont eu le temps pour faire les choses correctement au lieu de répéter les erreurs de Renault et Ferrari", souligne-t-il dans les colonnes de El Confidencial. "Je vois aussi le mariage entre Alonso et McLaren comme étant plus fructueux que la première fois. D'abord, cette fois Fernando est le numéro un incontesté. Deuxièmement, je crois qu'ils sont tous intelligents et ont appris du passé, ils ont oublié."

Un troisième candidat dans le jeu ?

Villadelprat avance ainsi une position de leader pour Alonso chez McLaren, tandis que le nom de celui qui serait aligné à ses côtés est beaucoup plus incertain encore que l'arrivée imminente du double Champion du Monde.

Sur ce point, si beaucoup estiment que le second baquet se jouera entre Jenson Button et Kevin Magnussen, actuels titulaires, une autre piste se fait jour. Elle mènerait au nouveau champion de Formule Renault 3.5, Carlos Sainz Jr, qui pourrait saisir une opportunité en or en cas d'arrivée du sponsor espagnol Movistar aux côtés d'Alonso. Une spéculation supplémentaire alors que le monde de la F1 est suspendu depuis des semaines à l'annonce du line-up 2015 de McLaren.

Pour Villadelprat, il ne fait aucun doute que McLaren sera la destination idéale pour Alonso, compte tenu de l'usure qui pourrait être la sienne après cinq saisons difficiles chez Ferrari.

"Fernando avait besoin d'un endroit où aller. Ferrari n'allait nulle part, la relation avec Marco Mattiacci est réduite à néant", estime l'Espagnol. "L'option McLaren est bonne car ils ont profité de l'expérience cette année avec le moteur Mercedes. Honda aura appris beaucoup de ça et avec leurs ressources, je suis convaincu que ce sera un moteur prodigieux."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Carlos Sainz , Kevin Magnussen
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités