McLaren esp?rait plus de Juan-Pablo Montoya

Le départ prématuré de Juan-Pablo Montoya de la Formule 1 cette année a été une "rupture" selon Martin Whitmarsh, directeur de l'équipe McLaren

Le départ prématuré de Juan-Pablo Montoya de la Formule 1 cette année a été une "

rupture

" selon Martin Whitmarsh, directeur de l'équipe McLaren.



Tandis que le colombien continue son apprentissage de la NASCAR, Martin Whitmarsh a avancé que son retrait de la F1 a probablement entraîné la descente aux enfers de McLaren en 2006.



"

Que l'on essaye de rejeter la faute sur quelqu'un ou trouver les responsables, ça ne change rien : ça n'a pas fonctionné

", dit Whitmarsh



"

Soit c'était 90 % sa faute et 10 % la nôtre, soit l'inverse. Il n'a jamais vraiment été en harmonie.

"



"

Il n'était pas en harmonie avec Williams non plus, mais nous espérions pouvoir réaliser plus de choses avec Juan que ce que nous avons fait.

"



Juan-Pablo Montoya a remporté 7 courses en 95 départs.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Martin Whitmarsh
Équipes McLaren , Williams
Type d'article Actualités