McLaren est de retour dans une dynamique positive

Avec 14 points marqués à Interlagos et la belle quatrième place de Jenson Button, McLaren a confirmé sa fin de saison positive

Avec 14 points marqués à Interlagos et la belle quatrième place de Jenson Button, McLaren a confirmé sa fin de saison positive. Malgré une déception à Austin, l'écurie britannique avait déjà amorcé cette embellie un peu plus tôt à Sotchi, où elle avait totalisé son deuxième meilleur total de points de l'année.

En quittant le Brésil, Eric Boullier était satisfait de voir les signaux passer au vert, alors que la saison 2015 est dans toutes les têtes désormais. Il y a quelques semaines, le Français précisait que l'objectif était d'utiliser les dernières courses de 2014 pour insuffler une dynamique positive dans les rangs du team de Woking. Son vœu semble exaucé.

"Je suis évidemment très heureux d'être quatrième, heureux du rythme de la voiture, qui est même meilleur car nous sommes plus rapides que Red Bull et Ferrari, donc c'est bien", constate le directeur de la compétition chez McLaren. "Austin n'était pas aussi clair que Sotchi et Interlagos, mais clairement le rythme que nous avons a réduit l'écart. Pas suffisamment, mais au moins la dynamique est de retour. La spirale est de nouveau positive et pas négative."

Tout au long de cette saison 2014, McLaren a procédé à un gros travail de développement, y compris sur les dernières courses. A Abu Dhabi, le team pourra même compter sur un nouveau package développé sous la houlette de Peter Prodromou, nouveau chef aérodynamicien arrivé en septembre dernier en provenance de Red Bull Racing. Clairement, l'objectif est de pouvoir utiliser tous ces développements pour la saison prochaine.

"Chaque développement que nous avons fait depuis l'été peut s'appliquer l'année prochaine, donc c'est un concept global pour lequel j'ai poussé très fort afin de s'assurer qu'il serait là", assure Boullier. "Nous avons amélioré la voiture cette année, ce qui est très bien, et tout ce que nous avons appris bénéficiera à la voiture de l'année prochaine, ce qui est aussi très bien."

Dans dix jours, sur le tracé de Yas Marina, McLaren tentera d'exploiter toutes les opportunités pour aller chercher la quatrième place du championnat constructeurs à la faveur des points doublés.

"Ce sera difficile", tempère Boullier. "Nous avons besoin que les deux pilotes terminent devant les Ferrari et même si nous prenons de bons points, il y en a encore beaucoup à rattraper. Nous avons besoin d'une course très chanceuse à Abu Dhabi, mais nous ferons de notre mieux."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités