McLaren est toujours face à "une montagne à gravir"

Malgré le retour de Fernando Alonso, forfait à Melbourne lors du premier Grand Prix, McLaren n'a pas fait illusion en qualifications à Sepang. Le pilote espagnol termine quasiment dans le même temps que son coéquipier Jenson Button, et les deux monoplaces de l'écurie de Woking ont été éliminées dès la première partie des qualifications.

Malgré ce résultat indigne du statut de McLaren, Eric Boullier a pris le temps de commenter tout ce qu'il considère comme étant des points positifs. Selon le Français, la MP4-30 affiche de réels signes de progrès qui vont dans le bon sens pour retrouver rapidement le niveau de compétitivité attendu.

"Evidemment, se qualifier 17e et 18e n'est pas ce que nous voulons, de loin, mais je ne veux pas m'attarder sur les aspects négatifs évidents quand il y a en fait quelques aspects positifs à commenter", souligne le Directeur Sportif de McLaren.

"Avant tout, c'est bon de voir Fernando de retour dans le cockpit, et même meilleur de noter qu'il a abordé et conduit sa première séance de qualifications avec McLaren-Honda avec un tel enthousiasme. Jenson et lui ont enregistré des temps au tour presque identiques, ce qui témoigne du fait qu'ils ont tous les deux réussi à tirer le maximum absolu de ce que la MP4-30 peut offrir actuellement."

Une très forte marge de progression

Le meilleur comportement de la McLaren, bien qu'encore largement inférieur aux attentes, est une conséquence d'un développement qui commence à se faire sentir et non d'un changement de type de circuit selon Boullier.

"Bien que nous ne soyons pas plus haut sur la grille par rapport à Melbourne, il est clair que la MP4-30 a significativement plus à offrir dans les virages rapides de Sepang que sur un circuit comme l'Albert Park. Cette différence de performance est le résultat d'une voiture déjà meilleure, pas du fait que nous sommes sur un type de circuit très différent ce week-end", assure-t-il.

Quoi qu'il en soit, McLaren et Honda ont encore un long chemin devant eux, avec l'espoir de débuter réellement leur saison sur le plan sportif à compter du retour en Europe.

"Nous ne sommes pas satisfaits, bien sûr. Nous savons que nous avons encore une montagne à gravir. Mais il est clair que des progrès réels ont été faits, et compte tenu de là où nous en sommes dans la courbe de développement de la voiture, c'est ce qui est important. Les progrès vont continuer, croyez-moi."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Sous-évènement Qualifications
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Résumé d'essais
Tags alonso, boullier, button, mclaren, qualifications, sepang