Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1
Prime
Formule 1 Actualités

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Par :

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

On pourrait se demander pour quelle raison une illustre équipe qui a attendu près d'une décennie pour retrouver la victoire, avant le triomphe de Daniel Ricciardo à Monza, a souhaité étendre ses ailes au-delà de la Formule 1. Surtout quand cette équipe, malgré le doublé bienvenu en Italie, est au cœur d'un groupe aux finances troublées, ce qui a mené à des coupes budgétaires, si bien qu'elle est désormais locataire d'un bâtiment qu'elle a construit pour 350 millions d'euros.

L'implication grandissante de McLaren en IndyCar, en eSport et en Extreme E, et ses velléités en Formule E et en Championnat du monde d'Endurance, ont pourtant un précédent dans son Histoire : la philosophie de cette entreprise est de s'engager dans plusieurs championnats, même si elle ne l'a plus fait durant de nombreuses années.

partages
commentaires

Red Bull a "désespérément besoin" de Pérez aux avant-postes

Sergio Pérez est attendu aux avant-postes pour contribuer à l'effort de Red Bull dans la course au titre, indique Christian Horner.

Max Verstappen Champion au GP d'Arabie saoudite si...

Max Verstappen dispose au Grand Prix d'Arabie saoudite d'une première balle de match dans son duel face à Lewis Hamilton et pourrait décrocher à Djeddah son premier titre de Champion du monde de F1.

GP d'Arabie saoudite F1 - Programme TV et guide d'avant-course

La saison 2021 de Formule 1 se poursuit ce week-end avec le 21e et avant-dernier Grand Prix du championnat, disputé en Arabie saoudite sur le circuit de Djeddah.

Leclerc pourra réutiliser le châssis et le moteur accidentés

Bonne nouvelle pour Charles Leclerc : les organes vitaux de sa monoplaces sont indemnes après son violent accident à Djeddah.

Verstappen et Red Bull souffrent de pneus qui font la "diva"

Max Verstappen et Red Bull peinent à exploiter les pneus tendres à Djeddah mais ont bon espoir de faire mieux demain.

Hamilton : "Nous ne sommes pas performants sur un tour"

Auteur des meilleurs temps aux Essais Libres 1 et Essais Libres 2 du Grand Prix d'Arabie saoudite, Lewis Hamilton a affirmé que Mercedes devait améliorer le rythme de la W12 sur un tour.

Leclerc reçoit le feu vert médical après son gros crash

Après son gros accident des EL2 au Grand Prix d'Arabie saoudite, Charles Leclerc a été déclaré apte à poursuivre l'épreuve après une visite de contrôle au centre médical.

Gasly : Une piste "très dangereuse" et "plaisante à rouler"

Auteur du troisième temps de la première journée du Grand Prix d'Arabie saoudite, Pierre Gasly a aimé la découverte du circuit de Djeddah mais reconnaît que la piste est intrinsèquement "très dangereuse".

Les bosses d'Austin vont "compliquer" le GP des États-Unis
Article précédent

Les bosses d'Austin vont "compliquer" le GP des États-Unis

Article suivant

Les F1 2022 auront moins d'innovations comme le double diffuseur

Les F1 2022 auront moins d'innovations comme le double diffuseur
Charger les commentaires