Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
11 sept.
Prochain événement dans
37 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
65 jours
23 oct.
Prochain événement dans
79 jours
31 oct.
Prochain événement dans
87 jours

McLaren critique la faille dans le gel des voitures pour 2021

partages
commentaires
McLaren critique la faille dans le gel des voitures pour 2021
Par :
Co-auteur: Luke Smith, Grand prix editor
28 juil. 2020 à 12:00

Le développement des monoplaces de Formule 1 est gelé entre les saisons 2020 et 2021, mais une faille va permettre à certaines écuries d'améliorer leur bolide davantage que d'autres, au grand dam d'Andreas Seidl.

Les voitures de Formule 1 seront gelées du 30 septembre 2020 au terme de la saison 2021, les écuries ne pouvant effectuer dans cette période que des modifications de leur choix correspondant à deux "jetons de développement". Il était requis qu'elles informent dès mercredi dernier la FIA de la manière dont seraient utilisés ces jetons.

Lire aussi :

Cependant, la règle a été formulée de telle manière qu'il est possible pour les écuries ayant acquis des pièces 2019 auprès d'autres écuries pour la saison actuelle d'intégrer les éléments 2020 correspondants à leur design sans consommer de jetons, par exemple Racing Point et AlphaTauri. La structure de Silverstone pourra notamment adopter la version 2020 de la boîte de vitesses Mercedes.

Mattia Binotto (directeur de la Scuderia Ferrari) et Marcin Budkowski (directeur exécutif de Renault F1 Team) ont exprimé leur frustration vis-à-vis de cette faille qui pourrait les désavantager ; Andreas Seidl, chef de l'équipe McLaren, va logiquement dans leur sens, d'autant que son écurie doit utiliser ses jetons pour adopter l'unité de puissance Mercedes.

"Nous ne sommes pas contents de cette décision, car pour nous, ce n'est simplement pas logique", déclare Seidl. "Si vous comparez ça à notre situation, nous avons un contrat en vigueur depuis un certain temps pour passer des unités de puissance Renault à celles de Mercedes."

"Nous devons accepter le fait que nous devons finalement utiliser dans cette optique les deux jetons de développement accordés à chaque équipe, et accepter ce compromis nous convenait. Si l'on compare ça avec une autre équipe, qui passe de la version 2019 à 2020, avec la boîte de vitesses ou des pièces de suspension par exemple, pouvoir le faire sans consommer de jeton n'a simplement pas de sens. Mais c'est quelque chose que nous allons soulever avec d'autres équipes auprès de la FIA. C'est à la FIA de s'exprimer là-dessus."

Il semble cependant que le dialogue ne soit pas clos. "Cela a été et demeure un dialogue permanent. Nous travaillons beaucoup avec la FIA pour finaliser les détails de la réglementation. C'est là que nous nous situons actuellement. Je pense que lors de ces discussions, avec ce qu'ont dit Mattia et Marcin, il est simplement important de soulever ce sujet à nouveau", conclut l'Allemand.

Related video

Ferrari ne pense pas gagner avant 2022

Article précédent

Ferrari ne pense pas gagner avant 2022

Article suivant

Les ventes de billets étaient en hausse au GP des États-Unis

Les ventes de billets étaient en hausse au GP des États-Unis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique
Auteur Benjamin Vinel