McLaren : Hamilton met fin au règne de Red Bull

Il aura fallu attendre le huitième Grand Prix de la saison pour que la série de pole positions consécutives de Red Bull s'arrête

Il aura fallu attendre le huitième Grand Prix de la saison pour que la série de pole positions consécutives de Red Bull s'arrête.

Et c'est Lewis Hamilton qui a mis un terme à la domination de l'équipe autrichienne en qualifications. Le Britannique a donc de quoi se montrer optimiste pour la course de demain.

Jenson Button était moins à la fête aujourd'hui : le champion du monde en titre a été en retrait dans les trois phases des qualifications par rapport aux qualifications. Sa cinquième place sur la grille de départ est donc assez décevante.

Lewis Hamilton, 1er :


"J'ai effleuré les barrières à la fin des essais libres 3, ce qui a poussé mes mécaniciens à changer la suspension droite avant les qualifications. Les voir travailler si vite et pourtant si efficacement pour réparer la voiture était incroyable. C'était comme voir un orchestre jouer ! Très, très impressionnant."

"Avant que je ne prenne la piste cet après-midi, je leur ai dit que je leur devais la pole position pour tous leurs efforts, donc j'étais un peu en mission dès le début de la Q1. À la fin de mon tour le plus rapide, c'était un sentiment tellement fantastique quand j'ai franchi la ligne, l'équipe m'a contacté par radio dans le deuxième virage et m'a dit que j'avais la pole."

"Je savais que c'était un bon tour, mais quand ils m'ont dit que c'était le meilleur tour, je me suis remémoré tant de choses de mes derniers moments ici. C'était exactement le même sentiment d'extase quand j'ai décroché ma première pole position ici en 2007."

"Je pense que ça va être une course intéressante demain, j'espère que ça restera ensoleillé et que la piste s'améliorera. Les Red Bull sont dans une position intéressante car ils vont s'élancer avec les pneus durs. Ils vont bien sûr devoir utiliser les tendres à un moment, donc ça va être intéressant. S'il y a une voiture de sécurité, ça pourrait avoir une très grosse influence sur le résultat de la course."

"Cette piste, cette ville, ce pays, ces gens, tout est parfait pour moi. J'adore. C'est presque sur un pied d'égalité avec ce que je ressens quand je cours en Grande-Bretagne. Je passe toujours un bon moment au Canada, les gens sont très amicaux et j'ai tant de bons supporters ici."

"En fait, être en roue libre jusqu'à l'arrêt dans le tour de décélération était vraiment agréable. J'ai salué tous les supporters et je dois dire que ce fut une expérience unique en réalité."

Jenson Button, 5ème :


"J'étais satisfait de mon tour de Q3, mais je ne pouvais pas atteindre Lewis. Il a réalisé un tour phénoménal. Il s'est qualifié en pole à chaque fois qu'il a été ici, donc c'est à l'évidence un spécialiste de cet endroit. La cinquième place, ce n'est pas vraiment là où j'aurais aimé être placé idéalement, mais j'ai tout donné et je n'aurais pas pu aller plus vite."

"C'est une bonne chose de voir que des équipes ont chaussé des pneus différents en Q3, c'est la première fois que ça arrive cette année. Red Bull a réalisé ses meilleurs temps en durs, donc ça va être intéressant au départ de la course, de voir s'ils peuvent dépasser."

"Les durs sont les pneus les plus rapides, mais ils vont devoir changer pour les tendres à un certain moment de la course. Et s'ils restent bloquées derrière Lewis dans les premiers tours, alors je suis sûr qu'ils vont être frustrés."

"Donc dans l'ensemble, je pense que ça va être une bonne course, à la fois fascinante et amusante, et la stratégie sera très importante : il ne s'agira que de gestion des pneus, donc attaquer comme un fou à chaque tour pourrait ne pas être la manière la plus rapide de finir la course le plus vite."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Lewis Hamilton
Équipes McLaren
Type d'article Actualités