McLaren : Il faut savoir se contenter de ce que l'on a

partages
commentaires
McLaren : Il faut savoir se contenter de ce que l'on a
24 août 2008 à 18:41

Aujourd'hui, Ferrari et plus particulièrement Felipe Massa semblaient hors de portée pour McLaren

Aujourd'hui, Ferrari et plus particulièrement Felipe Massa semblaient hors de portée pour McLaren. Hamilton en a parfaitement conscience et se contente de la deuxième place.

Il conserve ainsi la tête du championnat du monde des pilotes. La quatrième place de Heikki Kovalainen permet à McLaren de réduire encore l'écart avec Ferrari.

Lewis Hamilton (2e) :


"Je ne peux pas me plaindre de la deuxième place aujourd'hui. Ce fut un bon week-end pour nous malgré quelques problèmes de santé pour moi, mais nous sommes passés outre. Il était assez difficile de dépasser sur cette piste, mais j'ai maintenu l'écart."

"Nos temps au tour ont montré que notre rythme était bon dans l'ensemble, ce qui est encourageant. Heikki et moi avons marqué treize points aujourd'hui, ce qui est très positif pour l'équipe donc je dirais que c'était un week-end satisfaisant pour nous."

Heikki Kovalainen (4e) :


"Mon départ était bon et j'ai ainsi pu dépasser Kimi avant le premier virage. Cependant, je ne suis pas vraiment content de la manière dont s'est déroulée la course pour moi ensuite car j'ai eu des problèmes d'adhérence avec les pneus durs dans le premier et le deuxième relais alors qu'avec les pneus tendres dans le dernier relais, j'avais bien plus d'adhérence et de motricité."

"De ce fait, j'ai pu réduire un peu l'écart avec Robert Kubica. J'ai au moins marqué cinq points, mais un podium aurait été bien plus sympa. Ceci dit, c'est bien que l'équipe ait marqué beaucoup de points avec la deuxième place de Lewis et ma quatrième place."

Article suivant
Toro Rosso : Un week-end exceptionnel !

Article précédent

Toro Rosso : Un week-end exceptionnel !

Article suivant

Ferrari : Massa s'impose et se replace au championnat

Ferrari : Massa s'impose et se replace au championnat
Charger les commentaires