Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
36 jours

McLaren ne se voit pas lutter contre Mercedes en 2021

partages
commentaires
McLaren ne se voit pas lutter contre Mercedes en 2021
Par :
7 oct. 2019 à 06:45

McLaren pense pouvoir se battre contre Mercedes avec le même moteur en Formule 1, mais assure que ce n'est pas un objectif réaliste pour 2021.

L'ancien partenariat d'usine entre McLaren et Mercedes va revivre sous la forme d'une relation standard de client à fournisseur, après la fin du contrat entre McLaren et Renault au terme de la saison prochaine. La décision de McLaren de quitter Mercedes en 2015 pour rejoindre Honda avait été prise avec l'idée que l'équipe britannique ne pourrait pas lutter contre le constructeur allemand en tant que client.

Cependant, Zak Brown a une vision nettement différente : "Je suis très confiant quant au fait que Mercedes fournisse [de manière égale les équipes]. On peut regarder la télémétrie, et il est clair que ce qui se trouve dans les voitures de Mercedes est la même chose que ce qui se trouve dans les monoplaces de Williams et Racing Point. Si nous faisons un très bon travail avec notre équipe dans l'exécution, que nos pilotes font un bon travail, je pense que nous pouvons y arriver. Mais je crois qu'il faut tout faire parfaitement."

Lire aussi :

Le nouvel accord entre McLaren et Mercedes a été orchestré par Andreas Seidl après qu'il a rejoint l'équipe en mai. Seidl est l'artisan de la renaissance de McLaren au sortir d'une période difficile, puisque l'équipe n'a pas gagné de course depuis 2012 et n'a pas signé de podium depuis 2014, sa dernière saison avec un moteur Mercedes.

Bien que les difficultés avec un moteur Honda qui manquait de fiabilité et de puissance entre 2015 et 2017 aient joué un grand rôle dans cet effondrement, le passage à un bloc propulseur Renault a souligné les lacunes au sein de l'équipe l'année dernière. Après un travail conséquent en coulisses, McLaren a rebondi en 2019 et mène le peloton derrière les trois top teams, mais le châssis est encore en retard sur Mercedes, qui a gagné tous les titres depuis 2014.

Seidl est en tous cas d'accord avec Brown : "Si nous faisons tout correctement de notre côté, si nous continuons à travailler dur, nous pouvons espérer lutter contre eux à un moment". Interrogé par Motorsport.com sur l'espoir de McLaren face au nouveau règlement et la volonté de défier Mercedes dès la première année du nouveau partenariat, le directeur de l'équipe est prudent.

"Non, absolument pas. Nous devons être réalistes. Le prochain objectif est de progresser encore l'an prochain, nous espérons faire un bond en avant en termes de performance ou de temps au tour, pour passer de là où nous sommes actuellement au cœur des équipes de pointe. À partir de 2021, le nouveau règlement arrivera, mais nous devons être réaliste."

"Les trois top teams ne sont pas là juste parce qu'ils ont plus d'argent. Ils font simplement un meilleur travail et ils continueront à le faire. Il est important de franchir un pas de plus en tant qu'équipe, de faire un meilleur travail. Et bien sûr, il est important qu'à un moment, nous ayons tous les mêmes ressources. Il est important d'avoir le budget plafonné dès 2021, mais je pense qu'il faudra du temps avant que cela s'efface et que nous ayons un niveau homogène sur la grille."

Article suivant
C'était un 6 octobre : Prost devient Champion du monde

Article précédent

C'était un 6 octobre : Prost devient Champion du monde

Article suivant

Yamamoto participera aux essais libres à Suzuka

Yamamoto participera aux essais libres à Suzuka
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique , Mercedes Boutique
Auteur Scott Mitchell