McLaren manque la validation de son nouvel aileron avant

Ce n’est pas sur la note la plus optimiste que s’est achevée la dernière journée de tests d’avant-saison pour McLaren Mercedes

Ce n’est pas sur la note la plus optimiste que s’est achevée la dernière journée de tests d’avant-saison pour McLaren Mercedes. Une nouvelle fois touché par la malchance alors que Kevin Magnussen est parvenu à limer le bitume, Jenson Button n’a pu parcourir que 22 boucles, soit 119 km, ce dimanche, pour signer un meilleur temps ne le plaçant qu’au 10ème rang.

Reste que la McLaren a prouvé être capable de s’acquitter de simulations de course et de longs relais rapides à Bahreïn, ainsi que de chronos très satisfaisants (1’35.895s avec Magnussen, hier), mais le sentiment régnant dans le garage McLaren ces derniers jours est que certaines autres équipes ont fortement progressé et rattrapé le team depuis Jerez, à commencer par les autres partenaires Mercedes-Benz.

Ce dimanche, les ingénieurs ont avancé sur la définition des réglages au cours des premiers tours matinaux. Mais la tentative de compréhension des réactions de la voiture avec un aileron avant spécification Melbourne a été réduite en raison de l’entrée en action du drapeau rouge.

Après le déjeuner, Button n’a pu boucler que quelques tours avant de rencontrer un problème de combustion interne moteur ; une avarie le contraignant à rester dans le garage pendant l’essentielle partie du reste de la journée.

Les ennuis ne se sont pas arrêtés là, puisque McLaren a également rencontré des problèmes d’ordre électronique ; au final, l’équipe ne dispose d’aucun retour en termes de sensations de la part des pilotes concernant le nouvel aileron avant...

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Kevin Magnussen
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités