McLaren va modifier le refroidissement de la MCL33

McLaren va modifier le refroidissement interne de sa voiture après avoir souffert de problèmes de brûlure de la carrosserie lors des tests hivernaux.

McLaren va modifier le refroidissement de la MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33, Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, sortent des stands
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33

Pour cette deuxième semaine d'essais, la McLaren MCL33 roule avec trois fentes de refroidissement supplémentaires sur son capot moteur. Ces trous servent de solution de fortune pour s'adapter aux caractéristiques différentes de l'unité de puissance Renault.

La semaine passée mais aussi de ce mardi, de petites traces de brûlure sur la carrosserie indiquaient des pics de température en provenance des échappements.

"Nous travaillons sur un nouveau package avec un nouveau partenaire moteur, donc il faut détecter les poches de chaleur", a déclaré Éric Boullier, directeur de la compétition, à Motorsport.com. "Bien que nous ayons trouvé d'autres façons de redessiner le refroidissement à l'intérieur de la voiture, nous utilisons des réparations très rapides désormais. Nous pourrions les garder en fait, on ne sait pas. Peut-être qu'il faut redessiner certains conduits. C'est normal : le moteur mais aussi la voiture sont nouveaux."

Le Français de préciser que les petites marques de brûlure ne mettaient pas en cause le roulage et que de petites modifications pourraient en venir à bout. "Ce n'est pas important, il suffit juste de mettre des protections à certains endroits et c'est tout. Ce n'est pas quelque chose qui va nous arrêter."

"Une paire d'équipes dans la ligne des stands ont un banc d'essai à l'échelle, donc elles peuvent détecter cela parce qu'elles utilisent une voiture complète. Les autres ne peuvent pas, donc il faut détecter ses propres problèmes."

McLaren a entraîné deux drapeaux rouges lors de la première journée de la seconde semaine d'essais. L'un d'entre eux a eu pour origine une panne électrique, dont la cause exacte est toujours recherchée, alors que l'autre a été déclenché par une fuite hydraulique. Mais Boullier est satisfait des progrès jusqu'ici, insistant sur le fait que la voiture a atteint ses objectifs.

"Chaque année, nous fixons de nouveaux objectifs, jusqu'ici nous les avons accomplis et désormais, nous savons que nous pouvons les atteindre en piste également. Je ne sais pas ce qui est suffisant pour être devant quelles équipes, parce que je pense que tout le monde cache un petit peu son jeu. Mais la voiture est bonne et semble solide en piste."

partages
commentaires
Pérez reconnaît que Force India est en retrait
Article précédent

Pérez reconnaît que Force India est en retrait

Article suivant

Photos - Mercredi aux tests F1 de Barcelone

Photos - Mercredi aux tests F1 de Barcelone
Charger les commentaires