McLaren ne songe pas encore à son duo de pilotes 2016

partages
McLaren ne songe pas encore à son duo de pilotes 2016
Par : Olivier Guillaume
7 juin 2015 à 13:05

Jenson Button, McLaren MP4-30
Jenson Button, McLaren avec sa femme Jessica Button
Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Eric Boullier et Fernando Alonso, McLaren
Kevin Magnussen, pilote de réserve McLaren
Stoffel Vandoorne, McLaren

Si les rumeurs sont allées bon train cette semaine dans les médias britanniques au sujet de la position de Jenson Button dans l'équipe, le Directeur Général de McLaren Jonathan Neale met les choses à plat en expliquant qu'aucune discussion portant sur le duo de l'an prochain n'a été entamée par l'entité de Woking.

Le dirigeant estime qu'il n'y a d'ailleurs aucune raison d'envisager un changement.

"Qui sait ce que nous ferons l'an prochain?" a déclaré Neale à la Sky depuis Montréal. "Mais il n'y a aucune discussion en interne à ce sujet car nous n'avons pas de raison de changer. Personnellement, je suis d'avis que Fernando et Jenson réalisent tous deux un travail fantastique pour nous cette année."

"Je ne vois donc pas pourquoi cela changerait," ajoute Neale, avant de concéder que McLaren se trouve devant un problème de luxe, disposant par ailleurs de deux jeunes pilotes très talentueux : Kevin Magnussen et Stoffel Vandoorne.

McLaren doit "tout" améliorer

Les temps sont durs pour l'équipe de Ron Dennis, qui connaît à nouveau un week-end difficile à Montréal. En présence d'actionnaires-clés, Fernando Alonso a rencontré des problèmes lors des essais libres tandis que Jenson Button a été contraint de faire l'impasse sur la séance de qualifications.

"Les actionnaires nous rendent visite, ils nous soutiennent, ils comprennent la situation," explique Eric Boullier, Directeur Sportif de l'équipe. "Il y a de la pression, mais c'est normal. Nous sommes des professionnels, nous travaillons en toute transparence et nous n'avons aucun souci à montrer à nos actionnaires ce que nous réalisons."

À la question de savoir dans quels domaines McLaren et Honda ont besoin de s'améliorer encore, la réponse du patron français a fusé : "Tous."

Prochain article Formule 1
GP de Monaco - La grille de départ

Previous article

GP de Monaco - La grille de départ

Next article

Lotus écarte les rumeurs de vente

Lotus écarte les rumeurs de vente