Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

McLaren : Piastri est "bien plus proche" de Norris que Ricciardo

McLaren a fait le pari de remplacer Daniel Ricciardo par le rookie Oscar Piastri, et cela semble porter ses fruits.

Lando Norris, McLaren MCL60, Oscar Piastri, McLaren MCL60

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Face aux performances décevantes de Daniel Ricciardo, McLaren s'est séparé de l'Australien un an plus tôt que prévu, quitte à dépenser des millions d'euros pour ce faire. La légendaire écurie britannique a ainsi recruté son compatriote Oscar Piastri pour la saison 2023, et jusqu'à présent, les performances du rookie semblent lui donner raison.

Lire aussi :

Éliminé en Q1 à Bahreïn et à Melbourne, Piastri est parvenu à atteindre la Q3 à Djeddah au volant d'une McLaren en difficulté. Contraint à l'abandon au début du Grand Prix de Bahreïn, le jeune loup a passé la course saoudienne en fond de peloton aux côtés de son coéquipier avant de décrocher la huitième place à Melbourne, de manière certes un peu fortuite, deux rangs derrière Norris.

"Oscar est proche de Lando dans la plupart des virages – [en Australie], il a perdu deux dixièmes en un seul virage. Cela donne des références à Lando lui-même", fait savoir Andrea Stella, directeur d'équipe. "Quand on a un coéquipier si compétitif, il devient une référence, et on en profite comme le fait Lando. Je dirais que les deux pilotes sont certainement bien plus proches que ce que l'on a vu l'an dernier."

Lire aussi :

"Il fait du très bon travail", confirme Norris au sujet de son nouveau partenaire. "Je pense qu'il a bien apprivoisé la voiture, qui n'est manifestement pas facile à piloter. Il est passé en Q3 en Arabie saoudite, la seule Q3 de ce début d'année. Il me force à rester vigilant."

Cerise sur le gâteau, le feedback des deux pilotes est similaire. "Nos commentaires sont probablement plus en phase qu'ils ne l'étaient ces dernières années", indique l'Anglais. "C'est une bonne chose, car la dynamique est meilleure pour les ingénieurs, les aérodynamiciens et le reste de l'équipe au McLaren Technology Centre. En général, nous voulons les mêmes choses, et je trouve ça bien. Des deux côtés, en piste comme en dehors, c'est un bon début."

Propos recueillis par Filip Cleeren

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent La domination Red Bull n'inquiète pas : "On aura de bonnes surprises"
Article suivant Le tournage du film de Brad Pitt sera "envahissant" pour le paddock

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse