McLaren envisage des réglages extrêmes pour le GP de Russie

partages
commentaires
McLaren envisage des réglages extrêmes pour le GP de Russie
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
19 sept. 2018 à 13:17

McLaren envisage de disputer le Grand Prix de Russie 2018 de F1 en utilisant des réglages plus extrêmes type Monza afin de booster sa performance en ligne droite.

Les progrès de l'équipe cette année ont été ralentis par une voiture qui a plus de traînée que ses rivales, en plus de n'avoir pas été aidés par un choix de rapports de boîte de vitesses qui n'est pas idéal pour les longues lignes droites. Alors que le problème des rapports ne peut pas être réglé car les équipes doivent les choisir pour la saison, McLaren pense toujours pouvoir améliorer sa vitesse de pointe en effectuant des changements aérodynamiques.

Lire aussi :

De plus, suite à des résultats encourageants liés à un choix agressif de réglages pour réduire sa traînée à Monza lors des essais libres, l'équipe est prête à faire un nouvel essai à Sotchi. Fernando Alonso a ainsi déclaré : "Je pense que certaines des idées que nous avons testées à Monza et que nous avons améliorées le samedi concernaient davantage la réduction de la traînée, et seront donc mises en œuvre. Avec un peu de chance, la Russie sera la première occasion de retrouver ces réglages."

Le directeur sportif de McLaren, Gil de Ferran, suggère qu'une décision finale sur ses plans pour la Russie n'a pas encore été prise, mais que la réussite du nouveau setup testé en Italie rend son utilisation probable. "Je ne vais évidemment pas rentrer dans les détails", a-t-il déclaré pour Motorsport.com. "Nous essayons toujours de faire du mieux possible et d'avancer."

"Nous essayons d'apporter un petit peu de développements aéro à chaque course mais ce n'est pas la seule chose : nous explorons différents espaces. Comme Fernando l'a dit, à Monza nous avons décidé de prendre une direction complètement différente et ça a bien fonctionné pour ce type de circuit, et peut-être que nous allons de nouveau aller dans une direction similaire en Russie."

"Le travail ne s'est pas arrêté. Nous sommes à plein temps sur la voiture de l'année prochaine mais nous arrivons sur chaque week-end en essayant de faire un petit peu mieux, de nous battre pour des points et d'améliorer notre position au championnat."

Alonso est actuellement huitième du championnat pilotes après sa septième place lors du Grand Prix de Singapour.

Prochain article Formule 1
Leclerc au volant de la Ferrari pour les tests Pirelli

Article précédent

Leclerc au volant de la Ferrari pour les tests Pirelli

Article suivant

Renault : Le résultat de Singapour, un bon indicateur pour la Spec C

Renault : Le résultat de Singapour, un bon indicateur pour la Spec C
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités