Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse
Formule 1 GP de Hongrie

McLaren retarde son dernier package d'évolutions

McLaren a retardé la dernière phase de son programme de transformation de la voiture qui était initialement prévue pour le Grand Prix de Hongrie 2023 de ce week-end.

Lando Norris, McLaren MCL60

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Andrea Stella, directeur de l'équipe McLaren, avait déclaré que "pratiquement toutes les pièces aérodynamiques" de la MCL60 seraient modifiées dans le cadre d'un programme de développement en trois étapes.

La première étape, qui représente 50% des modifications, a été introduite sur la voiture de Lando Norris en Autriche. L'entrée du ponton, le carénage du halo, le capot moteur et le plancher ont été revus.

La deuxième étape, évaluée à environ 25%, est arrivée à Silverstone et a été marquée par un nouvel aileron avant et un nouveau nez, ainsi que par des modifications de la suspension arrière et de la géométrie des écopes de frein arrière, toujours pour Norris.

Alors que son coéquipier Oscar Piastri reçoit à Budapest la deuxième série de nouveautés, McLaren a confirmé que la dernière partie de la mise à jour prévue à l'origine pour cette manche était finalement retardée.

Interrogé par Motorsport.com pour expliquer ce nouvel échéancier qui pourrait s'étendre au-delà du GP de Belgique et de la pause estivale, Stella a cité les délais de "conception et de production". Il a ajouté : "La première chose à dire, c'est que nous avons ici l'aileron avant qui doit être attribué à Oscar."

"Le nouvel aileron avant n'était pas disponible [pour lui] en raison du nombre limité de pièces au Royaume-Uni. Ensuite, en ce qui concerne les améliorations, nous avons réalisé que nous avions besoin d'un peu plus de temps pour concevoir et produire l'ensemble. Donc, ce que nous verrons, c'est qu'il y aura de nouvelles pièces lors des prochaines courses et, surtout, après la fermeture des usines."

McLaren a fait de nets progrès après les deux premières parties de son évolution, Norris s'étant qualifié troisième pour le sprint en Autriche et quatrième pour la course du dimanche. Il a ensuite confirmé cela lors du GP de Grande-Bretagne, en prenant l'avantage sur le poleman Max Verstappen pour mener la course avant de se classer deuxième, Piastri se hissant à la quatrième place.

Ce résultat, selon Stella, a marqué une "étape clé" pour le plan de redressement de McLaren, qui comprend la construction d'une nouvelle soufflerie et l'embauche d'ingénieurs de premier plan issus de Ferrari et de Red Bull dans le cadre d'une restructuration majeure du département technique.

Lire aussi :
Article précédent AlphaTauri révèle un aileron arrière extrême
Article suivant EL2 - Leclerc devance Norris lors d'une séance peu lisible

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse