McLaren "loin d'être perdu" sur le Red Bull Ring

Daniel Ricciardo s'est hissé à la deuxième place de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Styrie, derrière Max Verstappen. Un résultat annonciateur d'un bon week-end pour l'ensemble de l'écurie McLaren ?

McLaren "loin d'être perdu" sur le Red Bull Ring

Une fois n'est pas coutume, Daniel Ricciardo a été le pilote McLaren le plus rapide lors de la première journée d'essais du Grand Prix de Styrie de Formule 1. L'Australien a devancé son coéquipier, Lando Norris, de deux dixièmes de seconde lors des deux premières séances d'essais libres. Les EL2 ont été conclus à la deuxième place sur la feuille des temps, dans le sillage de Max Verstappen.

Souvent en difficulté depuis son arrivée à Woking, Ricciardo a pourtant été très l'aise au volant de la MCL35M ce vendredi. L'Australien, qui avait vécu une situation similaire lors de son passage chez Renault, semble enfin avoir toutes les cartes en main pour signer un excellent résultat et entrer dans le top 5 en course pour la première fois cette saison.

"Je me souviens que l'année dernière, nous avons enchaîné beaucoup de bons vendredis", a-t-il expliqué. "Je crois qu'il y a eu une série où nous étions deuxième, troisième. C'est un peu le même sentiment qu'il y a un an, donc je pense que c'était une bonne journée. Avec peu de carburant, le rythme était bon dans l'après-midi. Je pense qu'on a vraiment amélioré les choses par rapport à ce matin."

Lire aussi :

La météo est au centre des interrogations ce week-end. Les récentes prévisions font part d'un risque élevé d'averses pour les qualifications et la course. Cela ne ravira pas Ricciardo car le dernier Grand Prix pluvieux du pilote McLaren, disputé en début de saison sur le circuit d'Imola, a été très difficile à gérer.

Compte tenu de son rythme assez encourageant sur un Red Bull Ring sec, le pilote ne tient pas à faire des déclarations hâtives mais se montre très satisfait de ses premiers chronos. "Nous verrons, je sais que nous ne sommes que vendredi mais je préfère être dans le top 3 qu'être dixième en ayant beaucoup de travail à faire", a-t-il assuré. "Je pense que nous devons encore faire quelques ajustements mais nous sommes loin d'être perdus. Je pense que nous sommes dans une bonne position."

Daniel Ricciardo ne laisse rien au hasard dans sa préparation pour le Grand Prix de Styrie, même si cela doit inclure une dégustation d'escalopes à la viennoise, aussi connues sous le nom de schnitzels. Bien que peu diététique, ce plat semble donner un coup de pouce à l'Australien, du moins c'est ce que l'intéressé a affirmé : "J'ai mangé trois schnitzels [jeudi] soir et j'en ai probablement mérité d'autres ce soir. Ce n'est pas le régime que je recommande aux jeunes athlètes mais ça semble marcher sur moi et ça me procure beaucoup de bonheur. Alors, si ce plaisir me permet de gagner un dixième, qu'il en soit ainsi…"

Norris et McLaren gardent le contrôle

Lando Norris a été bien plus discret que son coéquipier. Le Britannique n'est pas allé à la chasse au meilleur temps mais s'est montré l'un des plus studieux quant au nombre de tours parcourus : 35 boucles en EL1 et 39 en EL2. Une attention toute particulière a été portée aux préparatifs pour les qualifications, une séance qui peine à sourire à McLaren depuis le début de la saison. En dépit de sa quatrième place au classement général, Norris se qualifie en moyenne à la septième position sur la grille de départ.

L'écurie britannique cherche donc une solution et elle est en passe de la trouver. Contrairement à ce qui a pu se passer lors des qualifications du Grand Prix de France, la situation est sous contrôle en Styrie. "C'est probablement le plus grand nombre de tours que j'ai fait pour la préparation d'une course", a commenté Norris. "On ne s'est pas uniquement concentrés sur les qualifications mais aussi sur d'autres choses, comme la compréhension des pneus. Et nous contrôlons mieux la situation qu'en France. Tout le monde est très proche, donc ça va être une journée difficile demain mais nous ferons de notre mieux."

partages
commentaires
Bottas pénalisé après un incident aussi rare qu'étonnant

Article précédent

Bottas pénalisé après un incident aussi rare qu'étonnant

Article suivant

Les deux Alpine dans le top 5 au Red Bull Ring

Les deux Alpine dans le top 5 au Red Bull Ring
Charger les commentaires