McLaren : Ron Dennis futur actionnaire majoritaire ?

De retour à la tête du McLaren Group en début d'année, Ron Dennis aurait l'intention de renforcer un peu plus son poids dans l'écurie qui lui est chère

De retour à la tête du McLaren Group en début d'année, Ron Dennis aurait l'intention de renforcer un peu plus son poids dans l'écurie qui lui est chère. Son ambition pour les prochains mois serait de devenir l'actionnaire majoritaire de l'entreprise.

Actuellement, les parts de McLaren sont réparties entre Mumtalakat, un fonds d'investissement basé à Bahreïn qui détient 50%, TAG qui détient 25%, et Ron Dennis pour le quart restant. Pour le moment aucun accord n'a été finalisé, mais Mumtalakat et TAG aurait l'intention de céder une partie de leurs parts, ce qui pourrait permettre à Dennis d'être conforté comme l'élément fort à Woking.

"Aucune transaction n'a été mise en place, mais les actionnaires ont eu des discussions sur la manière de faciliter et assurer au mieux la croissance future du McLaren Group", a simplement confirmé un porte-parole de McLaren en fin de semaine dernière. "Quand, et si une transaction se fait, il n'est pas envisagé que les actuels actionnaires quittent totalement McLaren, et des annonces seront faites en temps voulu."

Cette volonté accrue de la part de Ron Dennis de s'affirmer en grand patron de McLaren est d'autant plus intéressante que la stratégie de l'écurie britannique en F1 a évolué avec le retour de Fernando Alonso. Entre ces deux figures éminemment politiques réunies à Woking, cette prise de pouvoir renforcée de Dennis après

les épisodes du passé que l'on connait

serait un nouveau signal fort dans la nouvelle ère qu'a entamée McLaren-Honda.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités