McLaren saisit la justice à l'encontre d'Álex Palou

Dénonçant le comportement d'Álex Palou en refusant de rester chez McLaren la saison prochaine, Zak Brown a confirmé avoir saisi la justice.

Alex Palou, McLaren F1

Photo de: Monaco Increase Management

Furieux après le faux bond d’Álex Palou il y a deux semaines, tournant le dos à McLaren en choisissant finalement de prolonger son contrat avec Ganassi en IndyCar, Zak Brown est revenu sur une affaire qui va désormais prendre un tournant judiciaire. "Très déçu" par le comportement du pilote espagnol, le PDG de McLaren Racing a lancé des poursuites pour faire valoir l’accord dont il prétend disposer avec le champion IndyCar 2021, bien parti pour doubler la mise cette année.  

"Álex nous a informés qu’il n’avait pas l’intention d’honorer son contrat avec nous en IndyCar ou en Formule 1", explique Zak Brown dans le paddock de Zandvoort, où se déroule ce week-end le Grand Prix des Pays-Bas. "Nous avons un contrat, donc nous sommes maintenant dans une procédure judiciaire. Nous avons saisi la cour de Londres la semaine dernière contre lui, à la fois en tant que personne et en tant qu’entité commerciale. Nous laisserons les procédures judiciaires avancer."

Après un premier épisode l'an passé qui s'était réglé par une médiation, McLaren avait l’intention d’aligner Álex Palou en IndyCar l’an prochain, une fois celui-ci parti de chez Ganassi, tout en l’intégrant prématurément dans son programme d’essais de Formule 1. Le pilote de 26 ans a ainsi participé à plusieurs séances d’essais ces derniers mois et est éligible à la Super Licence.  

Lire aussi :

Si Álex Palou a peut-être considéré que son avenir était bouché dans une écurie de Woking où Lando Norris et Oscar Piastri sont aujourd’hui bien en place, Zak Brown estime que son futur-ex pilote fait erreur dans son jugement, prenant pour exemple le cas survenu ce week-end chez AlphaTauri avec la blessure de Daniel Ricciardo.

"Je n’ai aucune idée de ce qui lui passe par la tête, car je n’ai pas parlé avec lui", précise-t-il. "Mais les choses vont vite en Formule 1. Des pilotes peuvent se casser le poignet en un instant. Si tu veux faire de la Formule 1, il faut s’y accrocher et voir quelles sont les opportunités qui s’offrent à toi".

"Nous avions de très bonnes relations", ajoute Zak Brown. "Il n’a pas communiqué personnellement avec moi, ce qui est plutôt décevant compte tenu de tout ce que nous avons fait pour lui et des opportunités que nous lui avons offertes. Je ne pense pas que sa décision ait quoi que ce soit à voir avec McLaren à proprement parler. Nos relations étaient très fortes, donc je suis très déçu de la manière dont ça a été géré. Sur le plan personnel, je pense que McLaren prend très au sérieux ses relations avec ses pilotes, et je pense que l’on fait du bon travail pour créer un environnement familial. Alors se faire laisser tomber de cette manière est très décevant."

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent EL3 - Verstappen maîtrise les éléments, trois drapeaux rouges
Article suivant Un retour de Ricciardo improbable avant le GP de Singapour

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse