McLaren salue l'infatigable Jenson Button

Comme Ferrari, McLaren est à la peine en ce début de saison

Comme Ferrari, McLaren est à la peine en ce début de saison. L’équipe se voit chahutées par les deux autres clients Mercedes que sont Force India et Williams, et n’occupe actuellement que la 5ème place du championnat, ex-aequo avec Williams.

Le team a enfin renoué avec les points à Monaco après trois résultats vierges, et les troupes se serrent les coudes en attendant des lendemains qui chantent. Au McLaren Technology Centre, tout le monde espère que ces jours viendront tout de même avant l’entrée en jeu de Honda en tant que motoriste exclusif. En attendant, Eric Boullier, Directeur Sportif, ne peut que saluer les efforts faits par son doyen Jenson Button pour porter le team à bout de bras.

« En dépit de notre manque de rythme actuel, Jenson continue à être un ambassadeur absolument fantastique pour l’équipe », décrit le Français. « Il est non seulement un pilote fantastique, mais c’est également quelqu’un qui a le feeling et l’expérience pour hisser le team et lui donner la direction pour le développement. Son apport a été incommensurable et il demeure un contributeur infatigable ».

Jenson Button est un vainqueur de GP à Montréal, et tout le monde se souvient de son succès 2011, lorsqu’il remporta une manche ayant duré quatre heures après avoir un temps pointé dernier, et poussé Sebastian Vettel à la faute dans les derniers kilomètres de l’épreuve. Cette année, pourtant, McLaren ne pense même pas au podium.

« Ce serait bien de récolter de bons points au tableau, mais je ne pense pas que nous aurons une idée d’à quel point nous avons progressé avant notre retour en Europe », estime Boullier, qui attend le juge de paix de Silverstone pour juger les nouvelles introductions du team.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Mercedes , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités