McLaren veut se séparer de Ricciardo au profit de Piastri

Selon les informations de Motorsport.com, l'équipe de Formule 1 McLaren a officiellement annoncé à Daniel Ricciardo son intention de le remplacer par Oscar Piastri l'année prochaine.

McLaren veut se séparer de Ricciardo au profit de Piastri

McLaren aurait initialement recruté Oscar Piastri en tant que pilote de réserve pour 2023, un contrat qu'elle a l'intention de transformer en un baquet de titulaire, en supposant qu'un accord soit trouvé pour le départ anticipé de Daniel Ricciardo. Ce dernier a un contrat ferme avec McLaren pour la saison prochaine, dans le cadre de l'engagement initial de trois ans signé début 2020, alors qu'il était encore chez Renault.

Ricciardo et l'équipe devront désormais se mettre d'accord sur un arrangement impliquant un paiement substantiel pour qu'il puisse partir à la fin de cette saison. L'Australien n'est pas intéressé par un passage dans le programme de Formule E de la marque, et est déterminé à trouver un autre volant en F1.

L'équipe de Woking est quant à elle persuadée qu'elle peut s'accrocher à Piastri malgré le fait qu'Alpine affirme avoir un contrat valide avec l'Australien pour 2023. L'équipe d'Enstone a fait une annonce à cet effet mardi, qui a ensuite été contestée par Piastri sur les réseaux sociaux.

Oscar Piastri, Alpine F1 Team

Oscar Piastri, Alpine F1 Team

On pense que la capacité de Piastri à quitter Alpine est basée sur l'affirmation que son contrat de 2023 avec l'équipe n'a jamais été proprement ratifié. La date du 31 juillet – dont d'aucuns pensent qu'elle est liée à une option que l'équipe avait sur lui – n'a pas d'importance particulière.

Le différend semble devoir être porté devant le Conseil de Reconnaissance des Contrats (CRB), bien que l'on puisse se demander si Alpine a effectivement déposé auprès du CRB un contrat couvrant 2023.

Il semble que McLaren a commencé à explorer la possibilité d'embaucher Piastri il y a plusieurs semaines, alors qu'elle cherchait des remplaçants possibles pour Ricciardo. Le directeur de l'équipe McLaren, Andreas Seidl, est proche du manager du Champion F2 en titre, Mark Webber, après avoir travaillé avec lui chez Porsche dans le WEC.

À l'époque des premiers contacts, Piastri semblait proche de rejoindre Williams dans le cadre d'un prêt qui l'aurait vu retourner chez Alpine en 2024 ou peut-être 2025. Cependant, après que McLaren ait manifesté son intérêt, il est apparu que Piastri pourrait finalement être libre pour 2023, et l'équipe de Woking étant considérée comme une progression par rapport à Williams, les négociations sont devenues plus sérieuses.

Ricciardo, quant à lui, figure en bonne place sur la liste des remplaçants possibles de Fernando Alonso chez Alpine, bien qu'il ait contrarié les dirigeants de Renault lorsqu'il avait accepté de rejoindre McLaren, et que cet obstacle devra être surmonté. Haas pourrait également être une option si, comme prévu, Mick Schumacher quitte l'écurie, bien qu'en théorie, Ferrari ait un droit de regard sur le choix du titulaire du baquet.

Parfois, les accords salariaux comme celui que Ricciardo pourrait accepter peuvent être affectés par le fait que le pilote concerné trouve ensuite un poste ailleurs. Lorsque Kimi Räikkönen a été licencié par Ferrari à la fin de l'année 2009, il a passé deux ans hors de la F1, en partie pour pouvoir conserver la totalité du montant. Cependant, étant donné les sommes nécessaires pour respecter le contrat initial de Ricciardo, il est entendu que même s'il trouve un volant ailleurs, il pourrait être payé par McLaren pour ne pas courir pour l'équipe en 2023.

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Leclerc : Ferrari et moi allons "surmonter" nos faiblesses
Article précédent

Leclerc : Ferrari et moi allons "surmonter" nos faiblesses

Article suivant

Le point sur le marché des transferts F1

Le point sur le marché des transferts F1