McLaren a sondé Mercedes pour une fourniture moteur

partages
commentaires
McLaren a sondé Mercedes pour une fourniture moteur
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
16 mars 2017 à 13:08

McLaren a sondé Mercedes quant à la fourniture de moteurs clients en Formule 1, si l'équipe arrive à la conclusion qu'elle doit se séparer de Honda, son actuel motoriste.

Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
La McLaren MCL32 de Fernando Alonso est ramené aux stands sur un camion
La McLaren MCL32 de Fernando Alonso est ramené aux stands sur un camion
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Eric Boullier, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Yusuke Hasegawa, cadre supérieur, Honda, Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group, and Eric Boullier, directeur de la compétition, McLaren, portent un toast à la McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32

Avec en toile de fond un programme d'essais hivernaux difficile, lors duquel le moteur Honda s'est montré peu fiable et peu performant, McLaren a évalué différentes options pour essayer de sauver sa saison.

Alors que Honda insiste sur sa capacité à pouvoir résoudre ses ennuis de fiabilité, ce qui permettrait ensuite de débloquer davantage de puissance, McLaren sait ne pas pouvoir se permettre de rester dans une telle situation.

L'écurie de Woking craint que, si Honda ne fait pas les progrès attendus, il existe un risque qu'elle soit l'écurie la plus lente de la grille, tout en ayant des difficultés à terminer les courses.

Ce scénario aboutirait à un énorme coup dur financier, lié aux revenus distribués en fonction du classement du championnat constructeurs, mais également aux limites que cela impliquerait pour tenter d'attirer un potentiel sponsor titre pour 2018.

Des réunions ont été organisées depuis les essais de Barcelone, afin de pousser Honda à agir au plus vite pour revoir son programme. Mais dans le même temps, McLaren n'a pas écarté l'idée de regarder ailleurs.

Une voie possible serait de récupérer la fourniture client Mercedes qui était initialement dévolue à Manor, avec des blocs qui pourraient être prêts à être utilisés en cours de saison si Honda ne montre pas de signes de progrès.

Des sources ont indiqué que des discussions préliminaires avaient eu lieu afin de savoir si un renouvellement du partenariat McLaren-Mercedes serait possible à court terme, et elles n'ont pas été repoussées.

Cependant, pour que les discussions avancent, McLaren devra d'abord sortir de tout engagement contractuel avec Honda, ce qui n'est vraisemblablement pas facile à réaliser.

L'écurie de Woking et le constructeur japonais possèdent un accord sur le long terme, et Honda a fait part de sa volonté de rester pleinement impliqué pour mener son programme F1 à la réussite.

Tout devrait dépendre des progrès que Honda sera capable de réaliser ou non au cours des prochaines semaines et des prochains mois, pour répondre à l'exigence de McLaren de voir la situation s'améliorer.

Pour McLaren, après seulement trois ans de partenariat avec Honda, un retour vers Mercedes se ferait dans un contexte où l'écurie a affirmé il y a plusieurs années qu'elle ne pourrait jamais gagner le titre mondial avec un moteur client.

Cependant, en début de semaine, le directeur de la compétition de McLaren, Éric Boullier, a déclaré qu'il pensait McLaren capable de se battre pour la victoire avec une motorisation Mercedes. "Oui, nous gagnerions à nouveau", a-t-il confié au journal espagnol AS.

McLaren a refusé de commenter les spéculations concernant Mercedes, mais a fait savoir que toutes les voies possibles étaient étudiées. 

"Avec Honda, nous considérons des options, mais nous ne commenterons pas les spéculations des médias", a indiqué un porte-parole.

T-shirt McLaren Honda Fernando Alonso
T-shirt McLaren Honda Fernando Alonso, sur Motorstore.com
Prochain article Formule 1
Guide F1 2017 - Y aura-t-il un frein dans la progression de Haas ?

Previous article

Guide F1 2017 - Y aura-t-il un frein dans la progression de Haas ?

Next article

Mika Häkkinen devient ambassadeur McLaren

Mika Häkkinen devient ambassadeur McLaren

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités