McLaren pense être "sur la voie de la guérison"

partages
commentaires
McLaren pense être
Par : Basile Davoine
11 déc. 2018 à 10:45

Sixième du championnat constructeurs, McLaren a certes signé son meilleur bilan en Formule 1 depuis 2014, mais le compte n'y est pas. La future monoplace permettra-t-elle enfin de renouer avec des performances remarquées ?

Le divorce avec Honda et le passage au moteur Renault ont généré de belles promesses en début d'année, avant que l'écurie de Woking ne se fourvoie dans le développement de la MCL33 et perde pied petit à petit. La structure ne doit d'ailleurs cette sixième place qu'au rachat de Force India, qui a privé cette dernière des points inscrits en première partie de saison.

Néanmoins, McLaren veut tourner une nouvelle page, et le fait avec de nouvelles têtes. Éric Boullier a quitté le navire l'été dernier, tandis que le line-up de pilotes changera totalement, Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne laissant la place à Carlos Sainz et Lando Norris. Ce renouveau doit se traduire également en interne avec la conception d'une monoplace qui soit enfin bien née, ce en quoi croit fermement Zak Brown aujourd'hui.

Voir aussi :

"Je pense que nous sommes maintenant sur la voie de la guérison, comme je l'ai dit aux femmes et aux hommes de McLaren, ça va faire du bien avant même de se voir", assure le PDG de McLaren Racing sur le site officiel de la Formule 1. "Ce qui veut dire qu'ils font un excellent travail actuellement, jusqu'à ce que vous puissiez voir la voiture en piste, je crois que ça fait du bien en interne chez McLaren."

"Le développement se passe bien, le travail d'équipe, la collaboration, la communication, les responsabilités, toutes ces choses que nous n'avons pas réussies se passent bien désormais. Mais la mesure finale de tout ça aura lieu quand la voiture prendra la piste, c'est là que tout le monde pourra voir quel type de progression nous avons connue durant l'hiver."

"Je pense vraiment que cette année a été le point le plus bas, cette ère marque le point le plus bas dans l'Histoire de McLaren, et nous travaillons dur pour revenir désormais. Mais ça prend un certain temps."

Un "avenir à long terme" avec Renault

Lando Norris, McLaren MCL33

En délaissant Honda au terme de trois saisons cauchemardesques, McLaren espérait redorer son image en 2018 grâce à l'unité de puissance Renault, tant l'équipe anglaise promettait monts et merveilles de son châssis. C'est pourtant de là qu'est venue la plus grande faiblesse cette saison, ce qu'assument les dirigeants, très heureux de leur relation entamée avec le motoriste français.

"Nous sommes satisfaits avec Renault", assure Zak Brown. "Nous avons de très bonnes relations avec eux. J'ai reçu un rapport [à Abu Dhabi] sur l'état d'avancement de l'unité de puissance pour l'an prochain, et c'est très encourageant." 

"Ils nous ont donné un moteur fiable cette année, alors nous sommes contents de la décision que nous avons prise, nous sommes heureux avec Renault. Je pense que nous bénéficierons du fait qu'ils auront deux équipes sur la grille l'an prochain. Ils seront concentrés sur eux-mêmes et sur nous, et nous sommes enthousiastes à l'idée d'avoir un avenir à long terme avec eux."

Le patron de McLaren insiste donc sur la restructuration entamée, qui passe notamment par un recrutement qui se veut prestigieux avec l'arrivée en 2019 de James Key en provenance de Toro Rosso.

"James sera avec nous l'année prochaine. On préférerait qu'il travaille pour nous dès maintenant, évidemment", rappelle Zak Brown. "Nous l'avons recruté car il est immensément talentueux. Cependant, nous savions que ça allait être le cas et nous pensons que Pat Fry, Andrea Stella et toute l'équipe de design travaillent vraiment bien ensemble."

"Ça fait partie du processus de guérison, d'avoir les bonnes personnes au bon endroit, et ça ne se fait pas du jour au lendemain. Nous sommes enthousiastes de le voir commencer, mais il n'a pas participé ou communiqué avec nous par rapport à la monoplace 2019."

Article suivant
Ecclestone a envisagé de racheter Silverstone

Article précédent

Ecclestone a envisagé de racheter Silverstone

Article suivant

Sirotkin avec Audi pour un test en DTM

Sirotkin avec Audi pour un test en DTM
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine