Mécaniciens Hamilton/Rosberg - Wolff calme encore le jeu

partages
commentaires
Mécaniciens Hamilton/Rosberg - Wolff calme encore le jeu
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
26 nov. 2016 à 10:03

Toto Wolff est une nouvelle fois monté au créneau pour expliquer qu'il n'y avait aucune théorie du complot à développer derrière les changements qui ont été faits avant le début de la saison entre les mécaniciens de Hamilton et ceux de Rosberg.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1; Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1; Nico Rosberg, Mercedes AMG F1; et Paddy Lowe, directeur exécutif technique Mercedes AMG F1 lors d'une réunion d'équipe
Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1; Nico Rosberg, Mercedes AMG F1; et Paddy Lowe, directeur exécutif technique Mercedes AMG F1 lors d'une réunion d'équipe
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 et Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1 lors d'une réunion d'équipe
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 lors de la conférence de presse de la FIA
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid

Les modifications d'équipe entre les deux côtés du garage sont redevenues un point de discussion ce week-end à Abu Dhabi, quand les deux pilotes ont été interrogés à ce sujet. Lewis Hamilton a ainsi promis qu'il donnerait une vision des choses très "intéressante" dans une dizaine d'années, à travers un livre.

Il n'en fallait pas plus pour raviver les interrogations, et Wolff a dû marteler sa version. Le directeur de l'écurie insiste sur le processus naturel qui a été mis en place dans l'équipe et qui a débouché sur cette décision.   

"Vous savez, c'est toujours dangereux, car il y a une déclaration qui est sortie d'une conférence de presse entre eux deux et, comme je l'ai dit auparavant, je trouve vraiment remarquable la manière dont ils sont géré leur relation pour qu'elle bénéficie à l'équipe, quand on prend en considération que ça doit être très intense et avec beaucoup de pression pour eux", répond l'Autrichien.

"Ce commentaire a été repris, et il est clair que si l'on change une équipe qui est directement impliquée avec un pilote, en tant que mécaniciens ou que numéro un, qu'un pilote regarde constamment quand il sort du garage, ça peut avoir un effet psychologique. Nous le savions et ça faisait partie de notre réflexion quand nous avons changé les choses."

"Mais nous sommes 1500 personnes à Brixworth et Brackley, et il s'agit de développer le personnel. Quelqu'un qui travaille sur une zone de la voiture aujourd'hui comme mécanicien pourrait être numéro un l'année prochaine, pourrait être chef mécanicien par la suite, et peut-être même avoir un rôle au sein de l'organisation."

"De même, nous avons fait le tour de toute notre organisation, nous ne laissons pas les choses statiques. C'est une structure dynamique, et la même chose se passe dans le garage. C'est un fait. Je suis sensible à l'effet qu'il y a sur un pilote, cela a été pris en considération, et peut-être que j'écrirai un livre dans dix ans et que nous en dirons certaines choses."

Une responsabilité d'entreprise

Toto Wolff rappelle également à quel point c'est une structure globale qui doit être gérée, même si l'objectif final est toujours de mettre les deux pilotes dans les meilleures conditions possibles pour être performants.

"Pour que l'équipe reste performante, il faut considérer ce dont vos stars ont besoin ; quel type d'environnement il leur faut, quel type de structure leur est nécessaire pour être les meilleurs. Et nous avons pris cela en compte", insiste Wolff.

"Il n'y a pas qu'une seule fonction, comme chef mécanicien, qui est importante pour la performance de l'équipe et des pilotes, mais nous devons prendre des décisions pour des centaines de personnes et leur permettre d'évoluer. C'est notre responsabilité et notre obligation envers ces 1500 personnes et envers la marque de prendre les bonnes décisions et de ne pas penser de manière individuelle, même si c'est important pour le pilote lui-même."

"Ce que vous voyez ici, sur le circuit, c'est le sommet de l'iceberg. Par nature, c'est un large bloc invisible qui construit la performance et a porté l'équipe là où nous sommes aujourd'hui. Nous devons avoir l'organisation la plus efficace possible. Pas seulement aujourd'hui, mais aussi demain, et cela fait juste partie d'une procédure normale."

T-shirt Mercedes AMG Petronas "44" Lewis Hamilton blanc
T-shirt Mercedes AMG Petronas "44" Lewis Hamilton blanc, sur Motorstore.com
Prochain article Formule 1
Des discussions entre Pirelli et les pilotes sur les pneus pluie

Previous article

Des discussions entre Pirelli et les pilotes sur les pneus pluie

Next article

Toro Rosso modifie sa suspension pour rouler en EL3

Toro Rosso modifie sa suspension pour rouler en EL3

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Shop Now , Nico Rosberg Shop Now
Équipes Mercedes
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités