Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
44 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
51 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
65 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
79 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
93 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
100 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
114 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
128 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
135 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
149 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
156 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
170 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
184 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
212 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
219 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
233 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
240 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
254 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
268 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
275 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
289 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
303 jours

Mekies : Pas de tensions entre Vettel et Leclerc chez Ferrari

partages
commentaires
Mekies : Pas de tensions entre Vettel et Leclerc chez Ferrari
Par :
29 sept. 2019 à 10:00

Laurent Mekies, directeur sportif de la Scuderia Ferrari, assure que Sebastian Vettel et Charles Leclerc "travaillent dur ensemble en tant qu'équipiers".

La victoire de Sebastian Vettel à Singapour avait initialement amené Charles Leclerc à faire savoir de manière élaborée son mécontentement par rapport à la stratégie adoptée lors des arrêts aux stands de Ferrari, qui a permis à Vettel, troisième avant les arrêts, de passer en tête de la course à son détriment.

Suite au Grand Prix, Toto Wolff (Mercedes) avait estimé que la montée en puissance progressive de Leclerc chez Ferrari allait engendrer un duel interne intense risquant de provoquer quelques remous au cœur de la Scuderia. Mekies estime cependant que si tension il a pu y avoir, elle ne s'est quoi qu'il en soit pas concentrée l'un contre l'autre.

Lire aussi :

La réaction de déception exprimée par Leclerc dans la radio pendant le Grand Prix de Singapour a ainsi été qualifiée de "normale" par l'ingénieur français, qui justifie une nouvelle fois au micro de Sky Italie la décision de Ferrari d'avoir permis à Vettel de s'arrêter avant Leclerc pour couvrir Hamilton : "Nous sommes conscients du fait qu'il est très difficile pour un pilote de comprendre ce qui se passe autour de lui à certains moments. Après une course incroyable, il s'est retrouvé deuxième et nous avons dû lui expliquer ce qui se produisait. Nous avons fait un effort pour lui donner les informations qu'il n'avait pas. Mais lorsque que vous vous battez à Singapour par 40°C et que vous passez de premier à deuxième, il est normal d'attendre une réponse !"

"De l'intérieur, c'est plus facile. Seb et Charles travaillent dur ensemble, et abordent chaque course comme des équipiers. Mattia [Binotto, directeur d'équipe] passe beaucoup de temps avec eux pour que ce soit le cas. Je pense qu'ils le font de bon cœur et que la réalité est qu'ils se comportent très bien."

Lire aussi :

 

Article suivant
Grosjean et les données usine : Lotus se voyait champion en 2014

Article précédent

Grosjean et les données usine : Lotus se voyait champion en 2014

Article suivant

Les pilotes saluent le dialogue de Carey et Brawn sur les "conneries"

Les pilotes saluent le dialogue de Carey et Brawn sur les "conneries"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Pilotes Charles Leclerc , Sebastian Vettel Boutique
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Guillaume Navarro