Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Melbourne envisage à nouveau une modification du tracé

partages
commentaires
Melbourne envisage à nouveau une modification du tracé
Par :
24 juil. 2019 à 06:55

Le contrat d'organisation du Grand Prix d'Australie désormais prolongé de deux années avec la Formule 1, les organisateurs vont maintenant se pencher sérieusement sur d'éventuelles modifications à apporter au tracé de l'Albert Park.

Assurés d'organiser leur épreuve au moins jusqu'en 2025, les organisateurs du Grand Prix d'Australie vont désormais se pencher à nouveau sur les éventuelles modifications à apporter au circuit semi-permanent de l'Albert Park. L'idée d'un resurfaçage de la piste, évoquée depuis plusieurs mois, va être remise sur la table, tout comme celle de modifier légèrement le tracé. Il y a deux ans, une première étude avait déjà été réalisée, avant d'être abandonnée. Elle consistait en un nouvel agencement au niveau des virages 11 et 12, pour mettre en place un virage plus lent afin d'encourager les tentatives de dépassement. Ce même dossier pourrait justement être rouvert. 

Lire aussi :

"Il est important d'avoir un retour sur investissement dans tout ce que l'on fait, et le fait d'avoir ces deux années supplémentaires [de contrat avec la F1] offre davantage de certitudes pour deux choses", explique Andrew Westacott, PDG de l'Australian Grand Prix Corporation. "La première est d'étudier le resurfaçage. Pour le moment, les pilotes n'ont pas dit que c'était nécessaire. Ça va, ça vient ; parfois c'est la chose la plus impérative qu'ils veulent, et parfois ils adorent le caractère d'un circuit urbain. L'autre chose, c'est que ça nous permet d'étudier l'évolution de la piste et de voir quels changements nous pouvons faire, compte tenu des limites physiques [liées au fait] qu'il y a avec un lac et un stade, ainsi qu'un bâtiment des stands et d'autres choses. Nous étudierons l'évolution du tracé dans des zones spécifiques, afin de voir si nous pouvons les modifier."

En prolongeant son accord avec la Formule 1, le Grand Prix d'Australie a également fait main basse sur un aspect primordial pour les organisateurs : demeurer la manche d'ouverture du championnat, en mars. "C'est une part essentiel de l'accord", confirme Andrew Westacott. "Je n'entrerai pas dans les détails du contrat, car nous n'en parlons pas [publiquement]. Mais vous avez entendu Chase Carey dire que la saison commençait à Melbourne, se terminait à Abu Dhabi, et que Monaco avait sa place au milieu. En assurant la présence de grands événements comme Silverstone, on a désormais les pierres angulaires d'une saison de Formule 1, qu'elle compte 20, 21 ou 22 Grands Prix. Et tout le reste s'articule autour de ces points fixes."

Sergio Perez, Force India VJM10, devant Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Article suivant
Palmarès : tous les vainqueurs en Allemagne depuis 1951

Article précédent

Palmarès : tous les vainqueurs en Allemagne depuis 1951

Article suivant

Renault : "Résoudre les problèmes prendra un peu de temps"

Renault : "Résoudre les problèmes prendra un peu de temps"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Auteur Basile Davoine