Même en terrain hostile, Red Bull signe la pole

Sebastian Vettel a une nouvelle fois affolé les chronos lors de la séance de qualifications

Sebastian Vettel a une nouvelle fois affolé les chronos lors de la séance de qualifications. Bien que Monza ne soit pas réputé pour convenir à Red Bull, le pilote allemand a réussi à damner le pion aux pilotes McLaren Mercedes.

De son propre aveu, le champion du monde en titre est surpris d’être aussi compétitif à Monza et s’attendait à ce que la lutte soit plus serrée avec ses principaux concurrents. En 2008, c’est sur ce circuit que l’Allemand avait signé sa première victoire en F1 et il espère rééditer cette performance ce dimanche.

"Nous sommes surpris d'être si compétitifs ici et nous pensions que cela serait plus serré. Nous n'étions pas certains que les pneus étaient à leur meilleur niveau au premier ou au deuxième tour, et j'ai fait une petite erreur dans le deuxième. Lors du second relais, je savais que la voiture pouvait faire mieux parce que j'avais fait un premier tour moyen. J'avais une ou deux voitures devant, ce qui aide toujours ici," a déclaré Vettel.

"Cela étant dit, nous n'aurions jamais pensé avoir la pole ici, sur cette piste qui n'a jamais convenu à notre voiture lors des deux dernières années. Cette saison, la voiture est très bonne et je suis très content. A part le niveau des ailerons, le plus important ici est l'équilibre et nous sommes bons dans ce domaine cette année. J'étais très à l'aise avant les qualifications et pendant toute la séance j'ai senti que la piste devenait plus rapide. J'étais lié à la piste et c'est le secret, s'il y en a un."

De son côté, Mark Webber s’est emmêlé les pinceaux lors de la dernière phase de la séance qualificative et n’a pas su rivaliser avec son équipier. L’Australien ne prend que la cinquième place, tout en ayant souffert d’un problème de KERS en fin de séance.

"Je pense que j'ai un peu compliqué les choses pour l'équipe au niveau du plan de mon relais, je n'ai pas été complètement propre. Cela n’a donc pas été la meilleure des Q3. Les pneus étaient assez bons dans le premier tour, donc faire deux relais était la meilleure solution à mon avis. Finalement, je n'ai pas tiré le meilleur de la voiture avec les pneus en un seul relais," a ajouté Webber.

"Nous avons également dû gérer le KERS, parce que nous avons eu quelques problèmes sur le dernier tour, ce qui n'est jamais idéal. Finalement, nous avons décroché la cinquième place. Nous savons que le premier tour peut être intéressant ici. Je vais donc attaquer autant que possible. J'ai une bonne voiture pour la course, donc on verra comment nous nous en sortirons."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités