Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
42 jours

Mercedes a du mal à évaluer le niveau de la menace Red Bull à Mexico

partages
commentaires
Mercedes a du mal à évaluer le niveau de la menace Red Bull à Mexico
Par :
28 oct. 2016 à 07:52

Paddy Lowe, le directeur technique de Mercedes, affirme qu'il est impossible de prédire de quel degré sera la menace de l'écurie Red Bull à Mexico, malgré un tracé qui apparaît favorable à l'unité de puissance allemande.

Les spectateurs dans les tribunes du stadium
Paddy Lowe, Directeur Exécutif Mercedes AMG F1, Toto Wolff, Directeur Exécutif Mercedes AMG F1
Paddy Lowe, directeur exécutif technique Mercedes AMG F1 lors de la conférence de presse de la FIA
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12, Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09 quitte les stands pour se rendre sur la grille

Pour le technicien britannique, il est difficile d'évaluer les formes respectives des deux écuries, d'autant que faire correspondre les attentes et la réalité des performances des structures depuis plusieurs courses n'est pas non plus chose aisée.

"Je ne vais même pas faire de devinette", explique Lowe à Motorsport.com. "Il est vrai que les choses ne se sont pas passées selon un modèle de notre point de vue toute l'année, et j'ai été intéressé de lire que Red Bull avait ce sentiment aussi."

"Je pense que nous trouvons tous les données un peu confuses sur les forces relatives des circuits cette année. Comme toujours, vous prenez une course à la fois et vous composez avec ce à quoi vous faites face, et en tirez le meilleur."

Concernant les attentes de Mercedes pour Mexico, où la longue ligne droite de départ/arrivée semble appuyer sur une des forces de la W07 Hybrid, il explique : "C'est un autre des circuits inhabituels avec l'altitude, un différent point de fonctionnement moteur et un différent point de fonctionnement aérodynamique en raison de la faible densité [de l'air]."

"C'était une course excitante l'année passée, sans doute le meilleur public de l'année pour la passion qu'ils ont pour la course. Je me souviens de ça au début des années 1990. C'est super d'être de retour."

Article suivant
Nasr espère en dire plus sur son avenir au Brésil

Article précédent

Nasr espère en dire plus sur son avenir au Brésil

Article suivant

Nouveaux freins pour Haas à Mexico

Nouveaux freins pour Haas à Mexico
Charger les commentaires