Mercedes a encore tout à faire en course

C’est sur un bilan relativement décevant que reste l’équipe Mercedes au terme des qualifications du Grand Prix d’Europe

C’est sur un bilan relativement décevant que reste l’équipe Mercedes au terme des qualifications du Grand Prix d’Europe. Schumacher, commettant des erreurs et manquant la Q3 de peu, s’élancera depuis la 12ème place sur la grille. Rosberg, de son côté, fut ralenti par Hamilton dans sa dernière tentative et ne se trouva pas en mesure d’améliorer son chrono. Il partira sixième aujourd’hui.

Nous avons un meilleur potentiel que ce que nous avons montré en qualifications”, explique Ross Brawn.

Michael n’a pas su mettre tous ses meilleurs secteurs ensemble et c’était tellement serré qu’il a manqué la Q3 de peu. Nico a eu une séance plus calme, et était constamment dans le top 3. Dans son premier tour de Q3, il fut rapide mais lors de sa seconde tentative avec des pneus neufs, il se trouva pris en sandwich entre Hamilton et Maldonado, et sa dernière tentative s’en trouva avortée”.

Une monoplace bien équilibrée et des réglages permettant aux pilotes de préserver les pneus pendant toute la course seront la clé demain”, conclut Norbert Haug, déjà tourné vers la course, sans préciser si son équipe pense disposer de telles ressources...

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn , Norbert Haug
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités