Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Mercedes en F1 après 2021 ? "Ce n'est pas acquis"

partages
commentaires
Mercedes en F1 après 2021 ? "Ce n'est pas acquis"
Par :
12 nov. 2019 à 16:43

Même si tous les indicateurs sont au vert, le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, a déclaré qu'il n'y avait aucune garantie que l'équipe officielle reste en Formule 1 après 2021.

Des discussions sont en cours entre Mercedes et les propriétaires de la F1, Liberty Media, concernant les termes des nouveaux accords commerciaux. Wolff a expliqué que Daimler réfléchissait à de nombreux aspects de son engagement en tant qu'équipe officielle à part entière. Et, alors que les constructeurs automobiles sont en pleine période de transition vers l'électrique, l'Autrichien explique que le processus de prise de décision est rendu compliqué.

S'exprimant en exclusivité pour Motorsport.com sur ce qui se passera à partir de 2021, Wolff a déclaré : "Tout indique que nous allons rester. Mais ce n'est pas acquis. Nous sommes au milieu de discussions sur le nouvel Accord Concorde. En lien avec ça, et indépendamment, nous discutons du développement de l'automobile et de ses effets sur le sport."

Lire aussi :

"Dans quelle direction le monde automobile se développe ? Sous quelle forme la Formule 1 sera pertinente en tant que plateforme de spectacle et de technologie ? En tant que marque dont la première voiture était une voiture de course, voulons-nous rester sur cette plateforme sur le long terme ?"

"Il y a le modèle Ferrari qui dit : 'Nous allons faire ça pour toujours. Nous construisons des voitures de course et des voitures de route'. L'autre modèle c'est de dire : 'Nous avons eu une période avec beaucoup de succès. Il n'y a plus rien à prouver. Faisons autre chose désormais'. Les deux sont des stratégies absolument plausibles."

Alors que d'aucuns voient la série de succès comme un argument pour faire dire aux dirigeants de Mercedes qu'il n'y a plus grand-chose à gagner à maintenir le programme F1, Wolff voit les choses différemment : "Si vous faisiez un sondage aujourd'hui pour savoir quelles équipes de Formule 1 ont connu le plus de succès, la plupart des gens répondraient Ferrari. C'est tout simplement parce que Ferrari est à l'avant-garde et compétitive depuis 50 ans."

Lire aussi :

"Je pense qu'à une époque où tout est tellement à court terme, c'est la durabilité du succès qui rend la stratégie bien plus crédible que de venir et de partir vite. Le succès peut également fluctuer parfois, il peut arriver que vous soyez troisième. Bien sûr, en tant que marque habituée à gagner, il faut accepter de garder des attentes réalistes et se faire à l'idée que vous ne pouvez pas gagner chaque année. Ce n'est pas facile. Je dois commencer par moi : 'Comment je vais vivre ça ?'"

Mercedes dispose d'accords avec McLaren, Racing Point et Williams pour la fourniture de moteurs au-delà de 2021. Wolff suggère toutefois qu'il serait improbable que l'Étoile continue de fabriquer des unités de puissance si elle quittait la F1. "Nous fournissons quatre équipes, y compris nous-mêmes. On ne peut pas faire les choses à moitié. Donc soit nous participons à la plateforme, soit non. Je pense que personne ne décidera [que l'écurie Mercedes quitte la F1]. Mais si ça devait arriver, ça serait une conséquence."

Propos recueillis par Christian Nimmervoll 

Article suivant
Steiner : Haas, une équipe "avec 11 défenseurs et aucun buteur"

Article précédent

Steiner : Haas, une équipe "avec 11 défenseurs et aucun buteur"

Article suivant

F1: les horaires TV sur RSI, Sky et Canal+ du GP du Brésil

F1: les horaires TV sur RSI, Sky et Canal+ du GP du Brésil
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Fabien Gaillard