Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
51 jours
09 mai
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
100 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
107 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
142 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
156 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
184 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
191 jours
12 sept.
Course dans
198 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
212 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
216 jours
10 oct.
Course dans
226 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
240 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
247 jours

Le moteur de la Mercedes F1 W12 a démarré

Mercedes a démarré pour la toute première fois sa monoplace pour la saison 2021, qui sera toujours confiée à Lewis Hamilton et Valtteri Bottas.

partages
commentaires

L'instant est devenu un grand classique de chaque saison hivernale depuis quelques années, et après plusieurs autres écuries, c'est au tour de Mercedes d'avoir démarré pour la première fois sa monoplace 2021. Sans dévoiler la moindre image, l'écurie Championne du monde en titre s'est contenté de diffuser les premiers rugissements du V6 turbo hybride.

La F1 W12, qui devrait cette année conserver une livrée noire, sera présentée officiellement le mardi 2 mars prochain, moins de deux semaines avant les premiers essais hivernaux prévus à Bahreïn, du 12 au 14 mars. Le premier Grand Prix de la saison se tiendra quant à lui le week-end du 28 mars, toujours sur le circuit de Sakhir.

Le démarrage de l'unité de puissance Mercedes dans la nouvelle monoplace intervient quelques jours après des soucis de jeunesse évoqués la semaine dernière par Hywel Thomas, directeur du département moteur. "Nous avons quelques problèmes avec les unités de puissance", expliquait-il. "Nous savons que nous avons des problèmes mais nous avons de nombreux plans en place pour les régler. Je suis certain que tout sera prêt pour le premier Grand Prix."

Lire aussi :

Il s'agit du troisième moteur Mercedes à démarrer ces derniers jours, puisque le bloc conçu à Brixworth a même déjà roulé par deux fois cette semaine à Silverstone. Une première fois mardi pour le shakedown de la McLaren MCL35M, puis une deuxième mercredi pour celui de la Williams FW43B. La troisième écurie cliente de Mercedes cette année est Aston Martin, qui présentera sa monoplace le mercredi 3 mars.

Chez Mercedes, le directeur techniques James Allison a récemment confirmé que le travail à effectuer sur l'unité de puissance était particulièrement stressant, compte tenu du gel du développement en cours de saison.

"Outre le fait que le département moteur doit trouver plus de performance sur l'unité de puissance, avec les efforts intenses que cela implique, ils doivent le faire dans un contexte réglementaire où il y a moins de marge d'erreur", a-t-il souligné. "Les années précédentes, il y avait trois opportunités distinctes dans l'année pour apporter une évolution à l'unité de puissance. Avec chaque nouvelle unité de puissance, on pouvait avoir un design différent et espérer améliorer les performances en piste."

"En 2021, une seule opportunité est permise pour apporter cette évolution de performance en piste [avant le début de la saison]. Il faut donc apporter autant de choses que possible sur cette évolution et s'y tenir, car il n'y a qu'une chance. Cela accentue vraiment la pression sur le département moteur, pour s'assurer de tirer le maximum possible de cette unique opportunité."

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Article précédent

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Article suivant

AlphaTauri va présenter une F1 2021 à l'épreuve du COVID-19

AlphaTauri va présenter une F1 2021 à l'épreuve du COVID-19
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Auteur Basile Davoine