Mercedes va devoir regrouper ses évolutions en 2021

Mercedes ne le cache pas, le plafond budgétaire va empêcher l'écurie de maintenir son rythme habituel en matière de développement.

Mercedes va devoir regrouper ses évolutions en 2021

En cette saison 2021 de Formule 1, les écuries ne vont plus pouvoir gérer leur argent comme avant. La mise en œuvre pour la toute première fois d'un Règlement Financier va changer la donne ; sa mesure phare est évidemment le plafond budgétaire de 145 M$, dont sont exclues certaines dépenses telles que les salaires des pilotes.

Lire aussi :

Pour Mercedes AMG F1, qui faisait nettement partie des plus gros budgets en Formule 1, l'adaptation est logiquement difficile. Le plafond budgétaire va avoir une conséquence cruciale pour l'équipe anglo-allemande : celle de limiter le nombre d'évolutions possibles.

"Cette nouvelle règle nous oblige à gérer nos ressources très judicieusement au fil de l'année", reconnaît James Allison, directeur technique. "Nous n'allons pas pouvoir enchaîner les évolutions sur un rythme effréné cette saison ; il va plutôt falloir en apporter un nombre limité et s'assurer que nous dépensons chaque dollar permis par le plafond budgétaire de manière aussi avisée que possible pour nos évolutions."

"Au printemps 2020, il était déjà clair que le COVID-19 allait créer un environnement difficile pour développer une voiture complètement nouvelle. La décision a donc été prise de faire hériter aux voitures 2021 d'une grande partie des éléments de base des voitures 2020. Cela a amoindri l'explosion de travail et de dépenses qui se produit normalement l'hiver. Cette décision a un peu amorti financièrement la naissance de la nouvelle voiture."

"Cependant, au fur et à mesure de l'année, les contraintes du plafond budgétaire vont se faire ressentir encore davantage. Nous essaierons de nous assurer de protéger le rythme auquel nous apprenons comment rendre la voiture plus rapide, mais le plafond budgétaire va inévitablement changer l'intervalle entre les évolutions. Nous devons attendre plus longtemps pour combiner les gains en de plus grosses évolutions avant de dépenser l'argent pour les produire, afin de nous assurer de ne pas nous retrouver à court de budget développement en début de saison."

Le gel des châssis en vigueur depuis le 30 septembre 2020 jusqu'au terme de la saison 2021 assure toutefois que Mercedes entame la campagne à venir avec des bases saines, les Flèches d'Argent ayant dominé la saison passée, même si les nouvelles restrictions d'essais aéro vont particulièrement leur compliquer la vie. "Nous avons toujours essayé de tirer le meilleur de chaque séance en soufflerie et en CFD, mais il n'y a rien de tel qu'avoir une nouvelle contrainte imposée pour remotiver à être plus productif et efficace. Nous sommes déterminés à trouver de meilleures manières de travailler afin de pouvoir mitiger l'effet de ce handicap", conclut Allison.

Lire aussi :

partages
commentaires
Haas n'a pas utilisé ses jetons de développement pour la VF-21
Article précédent

Haas n'a pas utilisé ses jetons de développement pour la VF-21

Article suivant

Le GP du Portugal intègre officiellement le calendrier F1 2021

Le GP du Portugal intègre officiellement le calendrier F1 2021
Charger les commentaires