Mercedes balaie la rumeur d'un "dispositif de ligne droite"

Le patron de l'équipe Mercedes, Toto Wolff, a balayé les commentaires de Red Bull sur un éventuel dispositif permettant d'augmenter la vitesse de la W12 en ligne droite.

Mercedes balaie la rumeur d'un "dispositif de ligne droite"

Alors que la lutte entre Mercedes et Red Bull pour la conquête du titre mondial arrive à sa conclusion, l'avantage dont dispose l'écurie allemande en ligne droite actuellement est source d'inquiétudes du côté de Milton Keynes. Lors du GP de Turquie, les W12 de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton bénéficiaient d'une meilleure vitesse de pointe que les RB16B aux ailerons débraqués de Max Verstappen et Sergio Pérez.

Plus tôt dans la saison, à la rentrée des classes de septembre, la marque à l'étoile avait introduit une nouvelle spécification moteur, laissant son rival perplexe face à l'ampleur des gains. "Leur vitesse en ligne droite a récemment fait un grand bond en avant et si auparavant nous pouvions rivaliser avec de plus petits ailerons, ce n'est plus possible aujourd'hui", avait confié à Motorsport.com Christian Horner, directeur de Red Bull Racing.

Mais après des analyses plus approfondies, Horner a estimé que l'ascendant pris par Mercedes ne se résumait pas qu'à la puissance accrue du moteur allemand. Selon le Britannique, les W12 sont équipées d'un dispositif permettant d'augmenter la vitesse en abaissant le train arrière dans les lignes droites.

"Je pense que Mercedes est évidemment en train d'optimiser un dispositif de ligne droite, ils sont capables de le faire sur ce type de circuit", a indiqué Horner sur Sky Sports pendant la première séance d'essais libres du Grand Prix des États-Unis, dominée par les Flèches Noires. "Regardez l'arrière de leur voiture, à quel point il s'abaisse. Je pense qu'ils ont tiré parti de cet atout [en Turquie]."

 

Interrogé sur les commentaires de Horner, Toto Wolff les a balayés d'un revers de la main en les qualifiant de "boucan".

"Je pense que nous savons que c'est un championnat où les concurrents essaieront toujours de savoir s'il existe une sorte de solution miracle", a déclaré le directeur d'équipe de Mercedes. "De mon expérience, une telle chose n'existe pas. Tout se résume à de petits gains, des gains marginaux mis bout à bout et qui augmentent la performance. Nous essayons vraiment de mieux comprendre notre voiture et d'améliorer les temps au tour sans faire trop attention au boucan."

Sur les raisons de la domination Mercedes en Turquie, Wolff a répondu que son équipe avait simplement trouvé le meilleur compromis sur la W12. "Ce que nous avons réussi à comprendre, c'est comment trouver le juste milieu sur les réglages de la voiture", a-t-il expliqué. "Actuellement, lorsque vous regardez les temps au tour, le gain se trouve dans les lignes droites. Je pense que nous avons trouvé le bon compromis entre la traînée et l'appui. Et de l'autre côté, nous étions très rapides dans les virages à haute vitesse, ce qui est bien, et dans le rythme de Red Bull dans les virages lents. Donc, dans l'ensemble, la voiture est meilleure."

partages
commentaires
Photos - Les casques spéciaux des pilotes à Austin
Article précédent

Photos - Les casques spéciaux des pilotes à Austin

Article suivant

EL2 - Pérez en tête, Verstappen victime du trafic

EL2 - Pérez en tête, Verstappen victime du trafic
Charger les commentaires