Mercedes envisage l'option Alonso pour remplacer Rosberg

partages
commentaires
Mercedes envisage l'option Alonso pour remplacer Rosberg
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
6 déc. 2016 à 10:10

Dans sa quête d'un remplaçant à Nico Rosberg, qui a pris l'écurie par surprise en annonçant sa retraite en fin de semaine dernière, Mercedes continue de n'écarter aucune possibilité.

Fernando Alonso, McLaren
Toto Wolff, Directeur Exécutif de Mercedes AMG F1
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1
Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes AMG F1

Il y a quelques jours, Toto Wolff énumérait les diverses options envisageables, soulignant que le recrutement d'un pilote de pointe n'était pas forcément la priorité. Néanmoins, le directeur de Mercedes a précisé son point de vue en affirmant qu'il était impossible d'écarter totalement un profil comme celui de Fernando Alonso

Après l'annonce faite par Nico Rosberg, le double champion du monde espagnol aurait fait partie des nombreux pilotes ayant pris contact avec le constructeur allemand. Alonso est pourtant sous contrat avec McLaren pour 2017, et l'écurie a assuré que rien ne devrait changer. 

"Il faut prendre en considération Fernando", lance toutefois Toto Wolff au micro de Sky Sports. "C'est un pilote que je respecte beaucoup. Et il combine le talent, la vitesse, l'expérience, tout est là. Mais il est sous contrat avec McLaren-Honda pour le moment, et nous devons évaluer toutes les autres options."

Maintenir la politique de l'équité

Si Lewis Hamilton n'a émis aucune requête particulière concernant l'identité de son futur coéquipier, il a rappelé que sa seule exigence naturelle était de continuer à disposer d'un traitement équitable au sein du futur duo. Une politique adoptée par Mercedes ces quatre dernières années avec Hamilton et Rosberg, et que Wolff entend continuer à pratiquer une fois la nouvelle recrue trouvée.

L'écurie de Brackley cherche donc la meilleure solution pour avoir un pilote capable de tenir le rythme de Hamilton et de marquer les précieux points nécessaires à la conquête d'un titre constructeurs.

"Nous maintiendrons un système comme celui que nous avons", insiste Wolff. "Nous aurons toujours un statut d'égalité pour les deux pilotes : leur donner la même opportunité, le meilleur de nos capacités, et je crois que nous devons cela aux fans et nous le devons à nous-mêmes, on ne peut pas avoir une hiérarchie directement établie dès le départ. Ce n'est pas ce que nous aimerions voir se produire." 

Prochain article Formule 1
Red Bull et Aston Martin prolongent leur partenariat

Previous article

Red Bull et Aston Martin prolongent leur partenariat

Next article

Hellmund favori pour reprendre l’écurie Manor F1

Hellmund favori pour reprendre l’écurie Manor F1

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Shop Now
Équipes Mercedes
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités