Mercedes espère un accord rapide avec Hamilton après Abu Dhabi

Les négociations entre Lewis Hamilton et Mercedes pour prolonger le contrat du pilote britannique au-delà de 2015 débuteront la semaine prochaine

Les négociations entre Lewis Hamilton et Mercedes pour prolonger le contrat du pilote britannique au-delà de 2015 débuteront la semaine prochaine. Un choix assumé et régulièrement expliqué par le constructeur allemand, qui rappelle que ces négociations auront davantage lieu de se tenir après le dernier Grand Prix de la saison et l'attribution du titre mondial.

Malgré ce délai, Toto Wolff a rappelé à quel point la volonté de Mercedes était de pouvoir conserver l'actuel leader du championnat en s'inscrivant sur la durée.

"Nous voulons vraiment qu'il reste pour plusieurs années", a insisté le directeur de l'écurie de Brackley auprès de Reuters. "Il est formidable pour l'équipe, il fait partie de la famille, la relation dont nous bénéficions est au-delà d'une simple relation professionnelle entre un pilote et une équipe. C'est à un niveau différent."

Le choix de reporter ces discussions contractuelles à l'issue de la saison a été fait en dépit des rumeurs autour du second baquet Mercedes pour 2016, alors que Nico Rosberg a prolongé son bail pour plusieurs années un peu plus tôt dans la saison.

"Nous avons fait cela consciemment, même quand les rumeurs s'accéléraient autour d'autres pilotes et de notre équipe", souligne Wolff. "Nous nous sommes de nouveau réunis et nous avons dit : "Devrions-nous tenir ces discussions avant ?" Et nous avons décidé que non, ce n'est pas la meilleure chose à faire. Donc le lundi ou le mardi après Abu Dhabi, nous nous mettrons autour d'une table et j'espère que nous trouverons une solution rapidement."

Dernièrement, Hamilton s'est séparé de son management, assuré par une structure privée. Un point qui n'inquiète pas particulièrement Wolff en ce qui concerne les négociations attendues la semaine prochaine.

"Lewis est une personne très intelligente et mature, qui en sait plus sur la Formule 1 que de nombreux autres managers. Je crois qu'il peut se représenter lui-même et de bonne manière, il a le bon soutien de la part des consultants dont il a besoin, que ce soit juridique ou fiscal. Il sait ce qu'il veut et il est direct à ce sujet."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Toto Wolff
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités