Mercedes estime que Ferrari est candidat au titre

Après la victoire de Sebastian Vettel, les dirigeants de l'équipe Championne du Monde Mercedes ont tenu à réagir de façon très sportive. Toto Wolff, Directeur des Flèches d'Argent, précise d'emblée qu'il n'est pas contrarié.

"Non, nous ne sommes nullement contrariés !" affirme Wolff. "On ne peut pas s'attendre à toujours tout gagner. Nous sommes ici pour extraire le maximum de performance, comme tout le monde. Sebastian a signé un superbe résultat aujourd'hui. J'espère qu'après cela, toutes ces histoires qui consistent à dire que notre avance est anormale vont cesser."

La stratégie de Ferrari a-t-elle été payante, ou les décisions de Mercedes ont-elles porté préjudice à Hamilton et Rosberg ? Wolff botte en touche : pour lui, la Ferrari est tout simplement très forte et peut se porter candidate aux titres mondiaux !

"Après la course, on peut toujours dire que la stratégie était mauvaise, mais nous avons vu de longs relais très rapide de la part des Ferrari dès vendredi. Aujourd'hui, Vettel était juste incroyable sur les deux longs relais. Cela aurait été difficile de le concurrencer, de toute façon."

"Nous prenons les décisions ensemble," poursuit Wolff au sujet de la stratégie à adopter en cas de voiture de sécurité. "Aujourd'hui, tout n'était pas parfait. Mais bon, ce n'est pas seulement à cause de la stratégie. Ferrari a gagné, donc ils sont candidats au titre. Ils ont fait un grand pas en avant durant l'hiver et il faut leur tirer notre chapeau pour cela."

Même son de cloche du côté du Président Non-Exécutif Niki Lauda, qui n'hésite pas à affirmer que Vettel était bien le plus rapide en piste ce dimanche.

"Ferrari était plus rapide, Vettel était plus rapide. Je pense qu'ils ont fait un travail fantastique, c'est pour cela qu'ils ont gagné la course. Il faut les féliciter, vu d'où ils viennent."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Niki Lauda , Sebastian Vettel , Toto Wolff
Équipes Mercedes , Ferrari
Type d'article Résumé de course
Tags ferrari, mercedes, niki lauda, sebastian vettel, toto wolff