Mercedes force Hamilton et Rosberg à l'union sacrée face à Ferrari

Piquée au vif par la victoire inattendue de Sebastian Vettel et Ferrari en Malaisie, l'équipe Mercedes s'est rapidement mise au travail dans la foulée du Grand Prix la semaine dernière. Ainsi, Lewis Hamilton et Nico Rosberg ont été appelés à travailler main dans la main à Brackley pour redoubler d'efforts avant le rendez-vous en Chine.

Mercedes ne s'attendait pas à pouvoir être battu si vite en 2015, qui plus est après sa domination de Melbourne. En ce sens, l'échec de Sepang a été vécu comme un petit traumatisme, et surtout comme un rappel à l'ordre.

Jeudi dernier, Rosberg et Hamilton se sont retrouvés à Brackley pour travailler en commun avant de prendre la direction de Shanghai. Une méthode inhabituelle jusque-là, puisque la firme à l'Etoile avait pris le pli d'accorder une journée différente à chacun de ses pilotes pour préparer les Grand Prix.

"Cette fois-ci, nous étions tous là-bas", a confirmé Niki Lauda au Bild am Sonntag. "Nous avons analysé la course [de Sepang] en grand groupe et désormais nous sommes bien équipés pour la Chine."

"Nous avons besoin de tous tirer sur la même corde face à Ferrari et Vettel, et de ne pas nous battre au sein de l'équipe."

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Circuit Shanghai International Circuit
Pilotes Lewis Hamilton , Niki Lauda , Nico Rosberg , Sebastian Vettel
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités