Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
112 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
119 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
168 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
182 jours

Mercedes : La Formule E aide au développement moteur en F1

partages
commentaires
Mercedes : La Formule E aide au développement moteur en F1
Par :
8 mars 2020 à 17:41

Le responsable du département moteur de Mercedes, Andy Cowell, a déclaré que le programme F1 de la marque allemande tirait désormais profit de son implication en Formule E, même s'il a reconnu que mener de front deux projets a été compliqué au début.

En juillet 2017, Mercedes a annoncé sa participation à la Formule E à partir de la saison 2019-2020, avec un moteur électrique conçu et développé en parallèle des unités de puissance de Formule 1 au HPP (pour High Performance Powertrains) de Brixworth. Andy Cowell a expliqué que les leçons apprises en vue de cet engagement dans le championnat 100% électrique avaient ensuite servi au programme de la discipline reine.

"La Formule E est un championnat fascinant, avec le moteur électrique comme seul dispositif pour propulser la voiture. Ainsi, l'efficacité de ce dispositif électrique, du variateur et de tous les systèmes de contrôle est primordiale, et la précision du couple délivré est cruciale. Une partie de ce qui a été appris au cours du développement a désormais été réinjecté en F1, donc à partir de Melbourne cette année, notre système hybride de F1 va tirer parti du travail de développement en Formule E. Nous avons également apporté des améliorations à la fabrication, qui trouvent leur origine dans le programme FE."

Lire aussi :

"Nous fabriquons nos propres moteurs électriques et certaines des techniques développées pour la Formule E sont également appliquées aux moteurs électriques de la F1 cette année. C'est passionnant à voir ; par le passé, nous avons vu les bénéfices du développement de la Project One [l'hypercar de Mercedes] se répercuter sur la F1, maintenant nous voyons aussi l'ingénierie et la technologie de fabrication de la Formule E se répercuter sur la F1."

Malgré tout, Cowell reconnaît que les choses n'ont pas été simples au moment de la mise en place du nouveau projet. "Avoir deux disciplines hautement compétitives sur lesquelles faire du travail d'ingénierie est initialement une contrainte, car il faut un certain temps pour trouver les bonnes personnes pour les nouvelles séries. Certaines de ces personnes ont été transférées de l'équipe de F1, d'autres ont été recrutées à l'extérieur. Cependant, je pense que dans l'ensemble, c'est un avantage car cela offre des opportunités de carrière pour s'épanouir sur les nouvelles technologies, sur une nouvelle discipline et maintenant nous voyons les idées circuler entre les deux. Les deux groupes motopropulseurs en bénéficieront."

Article suivant
Di Grassi : "Techeetah et Jaguar sur une autre planète"

Article précédent

Di Grassi : "Techeetah et Jaguar sur une autre planète"

Article suivant

Coronavirus - Le point sur le bouleversement des calendriers

Coronavirus - Le point sur le bouleversement des calendriers
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , Formule E
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Fabien Gaillard