Mercedes fidèle à sa réputation à Barcelone

partages
commentaires
Mercedes fidèle à sa réputation à Barcelone
Par :
18 févr. 2019 à 19:51

La firme à l'Étoile a proposé du grand standard pour le début des essais hivernaux : partage des tâches entre ses pilotes, kilométrage important et performance reléguée au second plan.

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W10, avec des équipements de mesure
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10 EQ Power+
Sebastian Vettel, Ferrari SF90 and Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W10 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10 EQ Power+
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W10 EQ Power+

Pour l'entame de son programme d'essais à Barcelone, Mercedes a fait dans le classique, déroulant un menu auquel on sait l'écurie allemande habituée dans pareilles circonstances. Comme ce sera le cas chaque jour de la semaine, Valtteri Bottas et Lewis Hamilton se sont partagé le travail : au Finlandais la collecte des données aérodynamiques, au quintuple Champion du monde les tests liés à des modifications de réglages, aux deux hommes le travail sur la compréhension des nouveaux pneus Pirelli. 

Voir aussi :

L'ordre du jour était donc chargé pour la structure de Brackley, qui a été la deuxième plus assidue en piste derrière Ferrari. Au total, les 150 tours bouclés par la W10 représentent près de 700 km, soit plus de deux Grands Prix. 

"J'ai beaucoup apprécié cette matinée, c'est bien d'être de retour en piste", se réjouit Valtteri Bottas. "J'ai fait 69 tours durant lesquels il n'y a pas eu de problème majeur sur la voiture, donc c'était un roulage relativement réussi."

"La voiture est toute nouvelle, donc nous avons immédiatement trouvé des manières d'améliorer l'équilibre et le comportement. Nous continuerons à travailler là-dessus dans les prochains jours. C'est une bonne chose de voir que la voiture roule bien et ça prouve que toute l'équipe fait un excellent travail, à la fois à Brackley et à Brixworth, mais aussi ici, sur le circuit."

Une voiture "un peu différente" de l'an dernier

Lewis Hamilton se félicite également de cette première journée sans souci. Le shakedown mené la semaine dernière à Silverstone avait déjà permis de prendre la température avec cette nouvelle monoplace, de laquelle le Britannique a désormais une perception un peu plus claire.

"Elle est un peu différente par rapport à l'année dernière, et nous apprenons désormais à la connaître, à essayer de comprendre l'équilibre et les caractéristiques sur lesquelles nous travaillons", confie Hamilton. "C'était une première journée positive, nous avons passé en revue notre plan de roulage et il y a beaucoup à apprendre sur cette voiture. C'est ce sur quoi nous allons travailler."

Avec les huitième et neuvième chronos pour Bottas et Hamilton, chaussés de pneus C2 (durs), la quête de performance attendra. Pour la journée de mardi, Mercedes inversera le programme puisque c'est le Champion du monde en titre qui sera en piste le matin, et son coéquipier l'après-midi. 

Article suivant
Racing Point a essuyé des problèmes de jeunesse avec la RP19

Article précédent

Racing Point a essuyé des problèmes de jeunesse avec la RP19

Article suivant

Räikkönen : "Un grand pas en avant" par rapport à la Sauber 2018

Räikkönen : "Un grand pas en avant" par rapport à la Sauber 2018
Charger les commentaires
Be first to get
breaking news