Mercedes s'inquiète de l'effondrement des performances de Bottas

Le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, s'est dit "inquiet" de la récente baisse de performance de Valtteri Bottas tout en soutenant le Finlandais, qu'il estime capable de régler ses problèmes.

Bottas est en difficulté depuis la trêve estivale de la Formule 1, et ne parvient pas à s'accommoder aussi bien des caractéristiques de la W08 que son équipier Lewis Hamilton. En Malaisie, le Finlandais est allé jusqu'à suggérer que son manque de confiance dans la voiture lui faisait faire face à la période la plus difficile de sa carrière.

Quand il lui a été demandé, à Sepang, s'il était inquiet concernant l'écart de performances entre ses deux pilotes, Wolff répond : "Oui, je suis inquiet parce que je veux que Valtteri réussisse. Tout le monde veut que Valtteri réussisse."

"Valtteri semble avoir plus de mal que Lewis à mettre la voiture dans la bonne zone. Il y a tellement de facteurs qui jouent un rôle, mais je n'ai aucun doute concernant le fait que son intelligence va permettre de résoudre l'énigme. Nous allons avoir bien plus de courses pour faire ça ensemble et dénouer le problème."

Quelqu'un d'intelligent a dit 'les mers tranquilles ne font pas les navigateurs endurcis'

Toto Wolff

"De très bons pilotes sont capables de se sortir d'une situation difficile et je ne doute pas qu'il va le faire. Quelqu'un d'intelligent a dit 'les mers tranquilles ne font pas les navigateurs endurcis', et s'il peut se sortir de ce manque de performance actuel, alors il va revenir bien plus fort. Nous avons vu de très bonnes performances de sa part cette année et il a eu une baisse de forme lors des dernières courses. Mais personne ne doute de Valtteri."

Wolff pense que les problèmes rencontrés par Bottas reposent entièrement sur des questions de complexité des réglages de la voiture, plutôt que sur des soucis liés à son pilotage. "Nous avons une voiture capricieuse. Elle a une fenêtre de fonctionnement très étroite avec les pneus, où ils ont un grip optimal. Et les entrées et sorties de cette fenêtre sont fondamentalement l'histoire de notre saison en 2017."

"Le style de pilotage joue toujours un rôle. Lewis a été capable de mieux s'adapter au problème que Valtteri. Mais changer de style de pilotage n'est pas quelque chose que tout le monde fait facilement."

Bottas a suggéré qu'une des différences clés entre Hamilton et lui résidait dans la façon dont leurs styles respectifs influençaient la température des pneus. "J'ai tendance à facilement surchauffer la surface du pneu et ensuite, quand la température de l'intérieur du pneu n'est pas assez proche de celle de la surface, on perd pas mal de grip", explique le numéro 77.

"Il est purement question de confiance en la voiture et de croyance en ses propres capacités, et d'être à l'aise à 100%. Ça fait une différence énorme et, assurément, ce week-end, je n'ai pas été à l'aise à 100%."

"Ce n'est jamais une bonne chose quand vous montez dans la voiture et que vous ne vous sentez pas à 100% en sécurité, et de ne pas savoir à 100% que vous pouvez être le plus rapide. Il faut juste que ça revienne, et que la sensation d'apprécier le pilotage pour se laisser un peu aller revienne."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags toto wolff