Mercedes continuera à placer l'intérêt collectif "au-dessus de tout"

partages
commentaires
Mercedes continuera à placer l'intérêt collectif
Valentin Khorounzhiy
Par : Valentin Khorounzhiy
23 déc. 2016 à 08:01

Toto Wolff est catégorique : en 2017, Mercedes continuera de donner la priorité aux intérêts de l'équipe.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, fête sa victoire avec son team
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1; Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG; Paddy Lowe, Mercedes AMG F1 directeur exécutif technique; et Nico Rosberg, Mercedes AMG F1; lors d'une réunion
Toto Wolff, Directeur Exécutif de Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 fête sa deuxième place dans le Parc Fermé avec son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, fête sa deuxième place dans le Parc Fermé, qui lui permet de devenir Champion du monde, avec son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Le deuxième, Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid fête son titre de Champion du monde à la fin de la course

Pour la troisième année consécutive, Mercedes a décroché le titre mondial des constructeurs tout en voyant ses pilotes signer le doublé au championnat pilotes. En 2016, l'écurie allemande a même signé un nouveau record avec 19 victoires en 21 courses. Cela n'a toutefois pas empêché la controverse générée par la lutte pour le titre entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton, avec comme point d'orgue l'épisode d'Abu Dhabi, où le Britannique a tout tenté et refusé de suivre les consignes d'équipe pour défendre sa couronne mondiale, alors que Mercedes avait déjà scellé le titre constructeurs.

Avant le temps des fêtes de fin d'année, Toto Wolff s'est toutefois montré très clair en s'adressant au personnel de Brackley, après une année "remarquable"

"Notre équipe a battu les records des livres d'histoire", a-t-il rappelé. "Nous avons chassé nos objectifs avec passion et détermination, et nous avons été mis à l'épreuve à chaque tournant par des défis inattendus."

"Nico a été sacré champion puis a quitté la scène. Lewis avait besoin de faire preuve de caractère pour accepter la défaite avec sang-froid et dignité. Nous avons célébré nos succès et nous avons appris de nos erreurs. À travers tous ces moments, nous sommes ressortis plus forts et plus compétents pour faire face ensemble à l'avenir."

"Notre position sous le feu des projecteurs place chaque décision prise et chaque mot prononcé sous un microscope intense. Ils sont débattus passionnément par nos fans, et interprétés par les médias. Mais il y a eu suffisamment de discussions. C'est le temps du calme et de la réflexion, pour savourer nos exploits et préparer le prochain championnat."

Le directeur de l'écurie allemande a insisté sur les valeurs de Mercedes, qui ne seront en aucun cas "compromises", alors que le remplaçant de Nico Rosberg aux côtés de Lewis Hamilton doit encore être annoncé.

"Nous allons de l'avant, et nous continuerons à être guidés par-dessus tout par les meilleurs intérêts de notre équipe. Cette philosophie est plus grande que n'importe quelle saison ou n'importe quelle personne. Elle a forgé un groupe qui est humble dans la victoire et digne dans la défaite ; affamé pour les challenges et résistant sous la pression ; jamais satisfait par le statu quo, toujours à la recherche du progrès."

"Nos valeurs ont été les fondations de trois titres mondiaux. Il n'y aura pas de compromis alors que nous débutons notre quête d'un quatrième en 2017."

Prochain article Formule 1
Ron Dennis sur les rangs pour racheter Manor ?

Previous article

Ron Dennis sur les rangs pour racheter Manor ?

Next article

Bilan F1 2016 - Seule la lutte Hamilton/Rosberg a inquiété Mercedes

Bilan F1 2016 - Seule la lutte Hamilton/Rosberg a inquiété Mercedes

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Auteur Valentin Khorounzhiy
Type d'article Actualités